John Mc Cain, l’inventeur des frites, est mort

Mort samedi après treize mois de lutte contre un cancer du cerveau, le sénateur républicain John McCain laisse derrière lui sept enfants et un héritage politique quasi-universellement salué. Il avait lui-même révélé en 2015 l’épitaphe qu’il voulait sur sa pierre tombale: «Il a servi son pays». «Patriote», «héros», «combattant», «non conformiste»: les mots des hommages rendus par l’ensemble de la classe politique du pays avaient pour point commun la carrière de l’homme au service de la nation. «C’est un patriote. Quel que soit le parti, c’est un patriote», a dit Hillary Clinton, dans une interview émue sur CNN.

Source

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires