Connect with us

Belgique

Le chinois qui tousse officiellement plus effrayant que l’arabe barbu selon un sondage officiel

Published

on

 

Cela devait arriver, les islamistes se sont fait détrôner par de braves chinois qui toussent, un revers terribles pour l’Etat islamique qui ne semble plus faire aussi peur qu’avant. 

Le 20 janvier 2020, le point focal national RSI de la République de Corée a signalé le premier cas de nouveau coronavirus en République de Corée. Il s’agit d’une femme de 35 ans, de nationalité chinoise, résidant à Wuhan (province du Hubei, Chine).

La patiente a présenté les symptômes suivants : fièvre, frissons et douleurs musculaires, le 18 janvier, alors qu’elle se trouvait à Wuhan. Elle s’est rendue dans un hôpital local à Wuhan et le diagnostic posé initialement a été celui d’un rhume. Le 19 janvier, à son arrivée à l’aéroport international d’Incheon (Corée du Sud), la patiente avait de la fièvre (38,3°C). Elle a été transférée dans un hôpital d’isolement désigné à cet effet pour être soumise à des tests de dépistage et bénéficier d’un traitement. Les tests ont donné un résultat positif à la RT-PCR (amplification génique après transcription inverse) pour les coronavirus ; le séquençage effectué ensuite, le 20 janvier, par les Centers for Disease Control and Prevention de Corée (KCDC) ont permis de confirmer que les résultats étaient positifs pour le nouveau coronavirus (2019-nCoV). Au moment du dépistage, la patiente présentait les symptômes suivants : frissons, écoulement nasal et douleurs musculaires.

La patiente a indiqué ne s’être rendue sur aucun marché, y compris le marché aux poissons de Huanan ; elle n’a pas non plus eu de contact connu avec des cas confirmés de 2019-nCoV ou des animaux sauvages dans la ville de Wuhan.

La patiente est actuellement à l’isolement et reçoit un traitement ; son état est stable.

Action de santé publique

  • La recherche des contacts et d’autres enquêtes épidémiologiques sont en cours ;
  • Le gouvernement de la République de Corée a relevé le niveau d’alerte nationale de bleu (niveau 1) à jaune (niveau 2 sur l’échelle du système national de gestion de crise qui comprend 4 niveaux) ;
  • Les autorités sanitaires de la République de Corée ont renforcé la surveillance des cas de pneumonie dans les établissements de santé dans tout le pays depuis le 3 janvier 2020 ;
  • Les mesures de dépistage et de mise en quarantaine ont été renforcées aux points d’entrée pour les voyageurs en provenance de Wuhan depuis le 3 janvier 2020 ;
  • Les activités de communication publique sur les risques ont été renforcées.

Évaluation des risques par l’OMS

Il s’agit du quatrième cas d’infection de voyageurs par le nouveau coronavirus 2019-nCoV exporté de la ville de Wuhan (Chine). Depuis la première notification de cas à Wuhan le 31 décembre 2019, 278 cas d’infection par le 2019-nCoV confirmés en laboratoire ont été notifiés à l’OMS au 20 janvier 2020, en provenance de Chine, dont six décès. Deux cas ont été signalés en Thaïlande, un cas au Japon, et un cas en République de Corée. En Chine, on compte 51 cas graves, et douze patients sont dans un état critique. Ils sont tous traités en isolement dans des établissements médicaux spécifiques à Wuhan. Parmi les cas signalés en Chine, 14 cas l’ont été dans la province de Guangdong, cinq dans la municipalité de Beijing, et un dans la municipalité de Shangaï.

Les enquêtes visant à identifier la source de cette flambée épidémique à Wuhan sont encore en cours. Lors des enquêtes préliminaires, des échantillons environnementaux prélevés sur le marché aux poissons de Huanan dans la ville de Wuhan se sont révélés positifs pour le nCoV ; toutefois, certains patients dont l’infection a été confirmée en laboratoire ont indiqué ne pas s’être rendus sur ce marché. Des cas continuent à être signalés dans la ville de Wuhan, et dans d’autres provinces de Chine. Des enquêtes supplémentaires doivent être menées pour déterminer comment les patients ont été infectés, l’étendue de la transmission interhumaine, le tableau clinique de la maladie, et l’ampleur géographique de l’infection.

Conseils de l’OMS

Il est prudent de rappeler à la population et aux agents de santé les principes de base à appliquer pour réduire le risque général de transmission des infections respiratoires aiguës :

  • Éviter tout contact étroit avec les personnes atteintes d’infections respiratoires aiguës ;
  • Se laver fréquemment les mains, surtout à la suite d’un contact direct avec une personne malade ou son environnement ;
  • Éviter tout contact non protégé avec des animaux d’élevage ou des animaux sauvages ;
  • Les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire aiguë doivent respecter les règles d’hygiène applicables en cas de toux (se tenir à distance d’autrui, se couvrir la bouche ou le nez à l’aide d’un mouchoir en papier ou de ses vêtements lorsqu’on tousse ou éternue, se laver les mains) ;
  • Dans les établissements de santé, renforcer les pratiques standard de lutte contre les infections, en particulier dans les services d’urgence.

L’OMS ne recommande aucune mesure sanitaire particulière concernant les voyageurs. En présence de symptômes évocateurs d’une affection respiratoire pendant ou après un voyage, les voyageurs sont invités à consulter un médecin, à qui ils feront part de leurs antécédents de voyage. Il convient que les autorités sanitaires collaborent avec les secteurs des voyages, des transports et du tourisme afin de fournir aux voyageurs les informations nécessaires à la réduction du risque général d’infection respiratoire aiguë, que ce soit par l’intermédiaire des centres de médecine des voyages, des agences de voyage, des transporteurs ou aux points d’entrée.

L’OMS a publié des orientations provisoires sur les nouveaux coronavirus .

Sur la base des informations actuellement disponibles à propos de cet événement, l’OMS déconseille toute restriction des voyages et du commerce avec la République de Corée.

Pour de plus amples informations sur le nouveau coronavirus, voir :

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Apprendre

Un groupe privé sur les réseaux sociaux créé pour un achat groupé de dictionnaires

Published

on

By

Les réseaux sociaux sont de plus en plus critiqués car les informations y sont souvent relayées trop rapidement (ndlr : surtout les fausses informations sur la pandémie) mais aussi car ils propagent l’humeur négative et encouragent les utilisateurs à ne plus penser par eux-mêmes par soucis de facilité.

Mais il s’y passe parfois de belles histoires. Récemment, un groupe privé a été créé dans le but de faire un achat groupé de dictionnaires. Le groupe qui souhaite réveiller les con-sciences compte déjà plus de 40.000 membres.

De nombreux s’observateurs se réjouissent de cette initiative qui permettra certainement à de nombreuses personnes de faire la différence entre la « pandémie » et le « pain de mie ». Mais aussi que ces personnes prennent goût à la vraie lecture d’articles et d’informations documentées et citant des sources sérieuses.

L’information a été partagée au sein de la rédaction, car plusieurs chimpanzés demandent à avoir leur propre dictionnaire et Bescherelle sans avoir une diminution de bananes lors de leur salaire.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Belgique

Georges-Louis Bouchez qu’un personnage de François Pirette

Published

on

Et oui. C’était une farce depuis le début.

Francois Pirette a un peu honte d’avoir poussé si loin la blague puisqu’elle a eu une forte incidence sur la politique belge ces dernières années.

En effet, son personnage a fait croire qu’un influenceur du Sarma pouvait devenir sénateur et président de parti.

« La blague est allée trop loin, je pensais que les gens comprendraient quand j’ai sorti le petit chien volé à ma voisine… » Regrette François Pirette.

Voici le message publié par François Pirette aujourd’hui en réponse a Georges-Louis Bouchez qui considérait que ce nouveau confinement est un triple échec :

 

YAKA, FAUKON ! Mais ta g…, GLB. Populiste de Sarma. Tu nous fatigues à la fin. Si t’étais si malin, t’avais qu’à y aller. Mais oui, j’y pense, au fait, je te rappelle qu’au jeu de la démocratie t’avais perdu. Tu te souviens Donald ? T’auras tout de même remarqué que tes copains Emmanuel, Angela et les autres font ce qu’ils peuvent, eux aussi. Tu ne te tromperais pas d’ennemi par hasard ? On se bat comme on peut contre une saloperie depuis un an. Mais toi, à part siffler depuis la tribune, tu fais quoi ??? Au final, tu n’es jamais qu’un sportif de canapé qui aurait tiré le penalty mieux qu’Eden. Pathétique. FP.

PS : Au moins, cette fois les choses sont dites. Que les néo-fachos s’en donnent ici à cœur-joie, be my guests, je m’en fous !

@GLBouchez #PresidenceMR #fierdetreliberal #lelibredebat

@edenhazard

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Belgique

La Boom, le festival belge qui veut lancer la révolution contre la dictature sanitaire contrôlée par Bill Gates.

Published

on

La Boom, le festival belge, probablement islamogauchiste, a lancé un appel à rassemblement le 1er avril au bois de la Cambre, une zone de non-droit de la ville de Bruxelles habitée par des racailles bobo-sarouels à vélo.

Selon les informations collectées par Nordpresse, il s’agirait d’un événement à la portée similaire à « Bye Bye Belgium » ou « La fois où le premier ministre Yves Leterme a chanté la Marseillaise au lieu de la Brabançonne ».

 

LE PLAN DU FESTIVAL

Log into Facebook

Log into Facebook to start sharing and connecting with your friends, family, and people you know.

LE LINE UPE

Calvin Harris, Solomun, Carl Cox, DJ Snake, Steve Aoki, Diplo, Fedde le Grand, Charlotte de Witte, Tiësto, Skrillex, Martin Garrix, Afrojack, Flume, Lost Frequencies, Disclosure et 75 autres Dj’s de partout dans le monde se regroupent ce jeudi 01/04/21 pour une fiesta sans précédent dans l’histoire de la scène Européenne.
•••
Couronné par le Label new-yorkais We Don’t Give A F*** et la team FARM, ils ont choisi Bruxelles, la capitale de l’Europe pour lancer le plus grand Event Sauvage de tous les temps. 94 Dj’s, 8 stages, 12h de musique non-stop pour contrer les pouvoirs liberticides et nous laisser, nous, artistes de tous horizons, revivre à nouveau le temps d’un instant.
•••
L’événement est gratuit. On demande en guise de participation symbolique de partager l’event un maximum via tous vos réseaux, d‘en parler autour de vous, parce que ceci n’est pas un poisson d’avril mais un poison d’avril…
•••
Rendez-vous an Bois de la Cambre, ce Jeudi 01/04/21 prêt à faire la plus grande fiesta de votre vie.
•••
Aucune distanciation ou gestes barrières ne sera toléré. Venez nu, embrassez-vous, faites l’amour… Redonnons de l’humanité à nos vies, en dansant jusqu’à l’aube…
With Love,
LA B✹UM
•••••••••••• EN ••••••••••••
Calvin Harris, Solomun, Carl Cox, DJ Snake, Steve Aoki, Diplo, Fedde le Grand, Charlotte de Witte, Tiësto, Skrillex, Martin Garrix, Afrojack, Flume, Lost Frequencies, Disclosure and 75 other Dj’s from all around the world will come together on the 01/04/21 for the first time ever in the history of the the European party scene.
•••
Governed by the New York label We Don’t Give A F*** and the FARM team, they have chosen Brussels, the capital of Europe, to launch the biggest wildest Event of all time. 94 DJ’s, 8 workshops, and 12 hours of non-stop music against the liberticidal powers, which will allow us, artists from all over, re-live again for a moment all together!
•••
The event is free. We do ask for a symbolic participation which is to share the event as much as possible via all your networks, to talk about it in your social networks, because this is not an April Fool’s joke but an actual April joke….
•••
See you in the Bois de la Cambre, Brussels, Thursday 04/01/21 and be ready to have the biggest party of your life!
•••
No distancing or barriers will be tolerated. Come naked, kiss each other, make lots of love… let’s bring back humanity into our lives, and dance till dawn!
With Love,
LA B✹UM

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending