Julien Lepers lourdé : hausse de la mortalité chez nos anciens

L’INED découvre cette corrélation

Pire que la canicule de 2003 et de 2015, la vague de dépressions cause de suicides ou de mort naturelle accélérée décime les plus de 65 ans selon les dernières études de l’INED. Après enquête, suite à l’inquiétante hécatombe constatée d’après les statistiques, des lettres expliquant les motifs de leur geste ont été retrouvées sur place ou dans les maisons de retraites.

Un témoignage poignant

Mme X, qui a voulu garder l’anonymat car elle a attenté à ses jours, témoigne : « C’était trop dur : PPDA, Claire Chazal et maintenant Julien Lepers. Il nous faisait tourner le cerveau. Car après Al-Qaida, si nous devons être attaqué par Alzheimer … ». Une cellule psychologique a été dépêchée, une ligne verte a été ouverte afin de lutter contre la solitude de ces personnes désemparées.

Les gestionnaires s’en mêlent

Un haut fonctionnaire du Ministère de l’Economie et des Finances, sous le sceau lui aussi de l’anonymat, aurait déclaré : « Enfin, grâce à Lepers, nous allons combler le trou de la Sécu ». Ironie du sort, Lepers avait été inquiété par cette même administration pour des raisons fiscales.

Twitter sur les dents

Sur twitter les hashtags #pourleplaisir, en hommage à la chanson co-écrite par Lepers, #lepersrevient, #lepersfaitsontrou ont été saturés au point que twitter a dû interrompre son système comme lors du soulèvement iranien.  Michael Keaton est intervenu en sa faveur sur Facebook : « On ne peut pas virer mon double, Batman ne le permettrait pas ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires