Connect with us

Medias

Un journaliste de Sudpresse pensait travailler pour Nordpresse ; son employeur n’a rien remarqué !

Published

on

Une histoire qui en étonnera encore plus d’un. Jean-Michel Fouillemerde, journaliste pour « La Meuse » a fait une découverte terrifiante : il ne travaille pas pour un journal satirique. Son univers s’est écroulé en un instant. En effet, auteur de « l’invasion » au sujet des migrants, de la carte qui recense les Musulmans par commune en Wallonie, ou bien de « c’est un assassinat !» concernant l’affaire Wesphael, Jean-Michel est sous le choc. Et pour cause, il a tout inventé dans l’espoir de faire rire ou de piéger. On ne peut pas lui reprocher ; il était convaincu de travailler pour NordPresse dont le nom et la ligne éditoriale sont forts proche du groupe SudPresse.

Notre journaliste en herbe est encore sous le choc : « Je suis anéanti : je publie depuis un an des articles qui n’ont aucun sens, et tout le monde, y compris la rédaction a cru que c’était de la vraie info… je suis atterré ! » Et quand on lui rappelle les similitudes qu’il peut y avoir entre la véracité des infos de Sudpresse et celles de Nordpresse, il fond en larme :  « Oui, bien sûr mais ce qui me dérange, c’est de savoir que je n’ai été lu que par des cons ! » Le chef adjoint de la rédaction de SudPresse, Demetrio Scagliola, lui est satisfait : « Je me félicite de l’avoir engagé. Nous avons cartonné avec ses articles en ligne. Nous comptons bien prolonger son contrat !  Il a tout à fait compris ce que nous définissons dans notre rédaction comme le concept de ‘pute à clic’, le moteur de notre ligne éditoriale ! »

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Business

Apple : Tous les iPhone désormais vendus sans iPhone

Published

on

 

Afin de réduire la taille des emballages et donc son empreinte écologique, la marque à la pomme ne fournit plus de smartphone.

Ce mardi lors de sa keynote, Apple en a profité pour effectuer cette annonce : le smartphone ne sera plus fourni dans la boîte des iPhone. En effet, la firme de Cupertino a décidé de ne proposer qu’une simple boite vide. Apple affirme avoir pris cette décision dans l’objectif de réduire la taille des emballages et ainsi diminuer son empreinte écologique.

« Dans le prolongement des efforts entrepris pour atteindre nos objectifs en matière environnementale, l’iPhone est désormais livré sans iPhone. Veuillez utiliser votre ancien smartphone déjà en votre possession », indique Apple, sur son site.

Continue Reading

Coronavirus

Puy du Fou: le préfet de Vendée a accordé une dérogation car la consanguinité protège les Vendéens

Published

on

La préfecture a autorisé le parc à dépasser largement la jauge autorisée, cette dérogation a fait grincer des dents, alors que Jean Castex a annoncé récemment que l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes était prolongée jusqu’au 30 octobre en raison de la dégradation de la situation épidémique en France. L’autorisation octroyée s’appuie sur un fait, le département connait une circulation du virus en net retrait par rapport au niveau national selon la préfecture, car la forte consanguinité dans la population vendéennes les protégerait de la Covid-19.

En fait, de nombreuses maladies génétiques sont liée à un gène défectueux, n’apparaissent que si le gène défectueux est présent en double exemplaire, dans la copie venant du père et dans celle de la mère. Ainsi, si le gène défectueux est peu répandu dans la population générale, au sein d’une famille concernée, il est sans doute présent chez plusieurs de ses membres. Ce gène se fixe sur des récepteurs présents au niveau du cerveau appelés « récepteur nicotinique de l’acétylcholine ». Elle empêcherait alors la fixation du coronavirus SARS-CoV-2 sur ces récepteurs et limiterait sa progression dans l’organisme, ainsi que l’aggravation des symptômes. » D’autres études menées dans le Nord pas de Calais et en Picardie, ont conclu à exactement le même résultat.

Continue Reading

Trending