Pour les JO 2024, Anne Hidalgo veut un «Paris» interdit aux «Parisienne reliftée et siliconée !»

Afin de supprimer le plastique dans la capitale et accélérer la transition écologique,

la Mairesse de Paris compte bien interdire les femmes qui portent du plastique sur elles même afin de favoriser la politique écologique du gouvernement avant les Jeux Olympiques de 2024. Le lifting et le silicone seront bientôt interdit dans le pays et remplacés par des prothèses mammaires en carton recyclable. «Car Mammaire, c’est aussi Noel et cela doit être vert également.» Le lifting sera remplacé par de la peinture couleur peau qui atténue les rides.

Nous avons été voir un tanato-practeur qui alarmait sur le sujet :

«Une femme reliftée et siliconée est un cadavre polluant. Qu’il se fasse brûler ou enterrer, la nature n’aime pas les composants chimiques» déclare t-il.

La transition écologique sera donc prête pour les jeux olympiques 2024, sans plastique, on l’espère. En espérant que cet événement sportif fera un carton.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires