INCROYABLE ! Salah Abdeslam est le descendant direct de Cartapus !

Il a beau être l’homme le plus recherché d’Europe, personne ne sait où il se trouve.
Impliqué dans les attentats de Paris du 13 novembre 2015, Salah Abdeslam est depuis lors en cavale. Sa trace a été perdue aux alentours de Laeken au lendemain des tueries.

De nombreux observateurs se demandent donc comment est-il possible de disparaître si rapidement des radars.

La réponse à leur question pourrait bien être apportée par Bertrand Cournot, journaliste d’investigation pour le groupe SudPresse. En effet, cette capacité de disparition pourrait bien être un don légué par une de ses ancêtres.

Bertrand Cournot s’explique : “Afin de rédiger un article, je me suis intéressé à la famille de Mr. Abdeslam, et plus précisément à son arbre généalogique. Comme beaucoup le savent, son père et sa mère viennent respectivement d’Algérie et du Maroc. Mais ce que peu savent, c’est que si l’on remonte un peu plus dans la lignée paternelle, celle-ci se déplace vers l’Égypte où elle s’est répandue pendant des siècles. Et c’est là que cela devient intéressant : parmi ses ancêtres, on retrouve Cartapus (à ne pas confondre avec le Pokémon Carapuce). Oui, il s’agit bien de la célèbre espionne égyptienne reconnue pour ses pouvoirs surnaturels, qui a notamment travaillé au service de Jules César . Il se pourrait donc bien que Salah Abdeslam ait hérité des dons de disparition de son ancêtre.

Ces dons sont illustrés dans un document d’archive exceptionnel que nous nous sommes procuré :

Cependant, nous vous rappelons que cette information est à prendre au conditionnel. En effet, il semble peu probable qu’un journaliste de SudPresse ait effectivement fait des recherches afin de rédiger un article.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires