Horreur : Il tue son chien en lui donnant une part de galette des rois contenant la fève.

Geste inqualifiable » pour les citoyens, « accidentel » aux dires de l’intéressé, les faits sont d’une sauvagerie et d’un mépris pour l’espèce animale d’un degré insupportable.

Alain, un demandeur d’emploi de 48 ans habitant à Verviers, a commandé chez son artisan-boulanger préferé une immense galette des rois à pâte feuillettée. C’est au moment de passer à la dégustation avec quelques copains que « Mozart », le chien d’Alain, s’est présenté spontanément au coin de la table comme le révèle le compte-rendu d’audition effectué par la police.

Remuant la queue, sautillant sur place et poussant des grognes successives, Mozart aurait fait part de son désir d’un morceau de galette. Oubliant qu’il s’agit d’une galette des rois contenant une petite figurine en porcelaine, Alain n’a vu aucun mal à partager sa pâtisserie à son plus fidèle ami.

Trois heures plus tard, il constate qu’aucune des personnes conviées à « tirer les rois » n’est devenu roi malgré la fin du repas. «  Tout était terminé, on attaquait le cidre et le fromage et personne ne portait la couronne en carton dorée. C’est alors que j’ai constaté que « Mozart » avait disparu. » relate Alain

Caché au fond de la buanderie, « Mozart » présentait tous les symptômes d’une mort par suffocation. «  Mécaniquement, j’ai présenté le cadavre de mon chien à mes amis en précisant que c’était un accident. » s’explique-t-il

Après plusieurs « selfies » avec le cadavre publié sur les réseaux sociaux, une vague d’indignation se propage dans le quartier d’Alain. «  Les commentaires n’étaient pas ceux que j’attendais. J’ai eu plusieurs menaces de mort. Alors, j’ai décidé d’enterrer « Mozart » dans mon jardin ».

Problème, habitant dans une maison mitoyenne, Alain partage son jardin avec sa voisine, Simone, une bénévole au CPAS. «  La vioque a gueulé ! Tout ça pour une bête ! Elle veut quoi ? Une sépulture en marbre pour ce bâtard vagabond ? »

La vague d’indignation pourrait se propager sur toute la Belgique…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires