HandycaPute : Maison close low-cost à Bruxelles

Unijambistes, aveugles, muettes, autistes, trisomiques, sans dents, sans bras, voici des exemples de type de femmes qui vous attendent chaleureusement près de Bruxelles, dans ce nouveau concept HandycaPute façon maison close low-cost.

La mondialisation et les nouvelles technologies poussent tous les secteurs d’activité à innover et trouver de nouveaux moyens d’accroître leur clientèle. Le business de la prostitution professionnelle se devait lui aussi de s’adapter à ce monde en pleine mutation.

Le casting pour les prétendantes est drastique comme le souligne Ginette la directrice: « Nous tenons à réduire les coûts au maximum, et toutes les employées doivent obligatoirement présenter leur carte d’invalidité à jour pour que leur contrat soit renouvelé ».

Cela fait bientôt 3 mois que l’établissement a ouvert ses portes et les clients affluent en grand nombre: « Je suis parfois obligée de refuser certains clients, car je n’ai plus assez de filles disponibles. Je savais que ça fonctionnerait mais je ne pensais pas que ça soit autant la folie. Je ne pensais pas qu’il y avait autant de tordus… » explique Ginette

Les prix défient toute concurrence, affichant des tarifs 3 à 4 fois moins cher à prestations équivalentes avec des valides.
Devant un tel succès, Ginette lance actuellement une étude de marché pour créer des franchises.
Si vous êtes intéressés ou connaissez des employées potentielles ou avec du potentiel, merci de vous manifester.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Derniers posts

Articles en rapport avec le sujet