Hainaut – De la viande aurait été retrouvée dans une fricadelle

L’AFSCA, l’Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire, a ouvert une enquête après le découverte, dans la province du Hainaut, de ce qui semblait être un petit morceau de véritable chair animale dans une fricadelle.

Le bout de viande, retrouvé par un certain Jean-Kévin Ducornet dans une friterie de la région du Centre, a été saisi par les autorités sanitaires et analysé en laboratoire par des équipes de professionnels. Après une analyse approfondie, il apparaîtrait que le morceau en question est bel et bien de la chair animale.

« Après l’avoir examiné minutieusement, nous pouvons avancer avec certitude que le morceau retrouvé par M. Ducornet comportait bien de l’ADN et des protéines animales, probablement de poulet », a confié l’expert en charge de l’analyse. « La question est maintenant de savoir comment de la viande a pu se retrouver dans une fricadelle, un aliment dont tout le monde sait qu’il est fait de tout, sauf de véritable viande ».

L’AFSCA a donc ouvert une enquête pour identifier la provenance et retracer l’itinéraire du fameux morceau de chair. L’agence va inspecter et tester des centaines de friteries wallonnes avant de rendre son verdict l’été prochain.

En attendant, l’histoire ne nous dit pas si notre Jean-Kev dévorait sa fricadelle avec de la sauce samouraï et une Jupiler comme un vrai homme ou si, au contraire, il la mangeait avec de la sauce Brasil et un Tropico comme une fiotte.

Commentaires