Animaux Gabriel Matzneff retrouvé mort à son domicile

Gabriel Matzneff retrouvé mort à son domicile

2020-09-29

-

En 1975, paraît un essai, Les Moins de seize ans, dans lequel Gabriel Matzneff expose son goût pour les « jeunes personnes », soit les mineurs des deux sexes, semant le trouble car utilisant le mot « enfant » de manière indifférenciée pour des enfants ou des adolescents. Il écrit :

« Ce qui me captive, c’est moins un sexe déterminé que l’extrême jeunesse, celle qui s’étend de la dixième à la seizième année et qui me semble être — bien plus que ce que l’on entend d’ordinaire par cette formule — le véritable troisième sexe. Seize ans n’est toutefois pas un chiffre fatidique pour les femmes qui restent souvent désirables au-delà de cet âge. […] En revanche, je ne m’imagine pas ayant une relation sensuelle avec un garçon qui aurait franchi le cap de sa dix-septième année. […] Appelez-moi bisexuel ou, comme disaient les Anciens, ambidextre, je n’y vois pas d’inconvénient. Mais franchement je ne crois pas l’être. À mes yeux l’extrême jeunesse forme à soi seule un sexe particulier, unique. »

Gabriel Matzneff revendique pour lui-même la qualification de « pédéraste », soit un « amant des enfants ». Il dénonce par ailleurs le fait que le « charme érotique du jeune garçon » soit nié par la société occidentale moderne « qui rejette le pédéraste dans le non-être, royaume des ombres »[6]. Il ajoute plus loin : « les deux êtres les plus sensuels que j’aie connus de ma vie sont un garçon de douze ans et une fille de quinze »[7].

Matzneff admet cependant l’existence d’« ogres », d’abuseurs sadiques d’enfants : il se souvient avoir « toujours eu un faible pour les ogres » et avoir suscité la polémique en relativisant, dans les colonnes de Combat, le crime de Lucien Léger, ou l’affaire des meurtres de la lande, achevant cependant son propos en dénonçant la « confusion » entre les criminels et l’ensemble des « pédérastes », qui apportent aux « enfants » « la joie d’être initiés au plaisir, seule “éducation sexuelle” qui ne soit pas une foutaise »[8]. Pour l’universitaire américain Julian Bourg, la distinction opérée ainsi par Matzneff relève d’un désir de défendre les « pédophiles bien intentionnés comme lui »[9].

Matzneff qualifie en 1994 son livre de « suicide mondain » et reconnaît : « C’est des Moins de seize ans que date ma réputation de débauché, de pervers, de diable. » Il déplore par ailleurs le fait que « les impostures de l’ordre moral n’ont jamais été aussi frétillantes et bruyantes. La cage où l’État, la société et la famille enferment les mineurs reste hystériquement verrouillée »[10].

Matzneff revient sur ses goûts sexuels dans plusieurs de ses livres, notamment dans les différents tomes de son Journal intime. Déjà scandaleuses à l’époque de leur parution, ces confessions lui vaudront plus tard d’être de plus en plus controversé, surtout à partir des années 1990, durant lesquelles la question de la pédophilie est devenue une préoccupation croissante.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

DERNIERES MINUTES

La France lance une campagne de confinement volontaire

Vaincre le Coronavirus ne sera pas facile. Après diverses fermetures temporaires, le gouvernement français vient de lancer une grande...

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : non, Nagui n’est pas en garde à vue

Depuis quelques jours, l’animateur de radio et de télévision a été au centre de l’attention des réseaux sociaux. Il...

Sibeth Ndiaye veut dépoussiérer le rap game et sort son premier album solo

À 41 ans, Sibeth Ndiaye s'est fait une place de choix dans la poltique grâce à un style assumé....

Une surdose de gel hydroalcoolique peut entraîner des effets indésirables

Recommandé par tous les organismes de santé, le lavage des mains au gel hydroalcoolique n'est pas sans danger. Un...

La légion d’honneur sera remise à l’agent qui a realisé cette saisie de drogue majeure.

L'argent Marcel Patulacci, brigadier chef et agent de la paix avant tout, va être décoré de la légion d'honneur...

La merde de chien bientôt inscrite au patrimoine mondial ? Le dernier combat de Nadine Morano

Que serait Paris et la France sans ses merdes de chien et cette bonne odeur de crotte qui se...

A LIRE

Un nouvel Emoji « Chuck Norris » vient d’arriver sur Facebook

Nathalie, journaliste Nordpresse amatrice, a découvert le nouveau emoji...

Fermeture des bistrots à 23h : Renaud SDF ? Le chanteur sors du silence !

La situation de Renaud agite la presse people depuis...

Vous aimerez aussiRELATED
Recommandé pour vous