Connect with us

People

Étrange corrélation entre le vote FN et les fans de Johnny

Published

on

 

Comprendre la musique de Johnny en l’analysant localement. C’est le choix fait par le musicologue Jean-Philippe Smet ; il a donc réalisé une étude pour identifier les fans de Johnny : leurs occupations, leurs origines, leurs diplômes. Et, très vite, il s’est rendu compte d’une chose intrigante, les Fans de Johnny se situent en majorité dans des régions où le vote FN est le plus important. Coïncidence ? Oui et non ; le profil psychologique d’un fan de Johnny est identique à celui d’un électeur du FN : il est Blanc, il est sous-diplômé, ses parents sont généralement cousins germains, il claque tout son pognon dans des jeux à gratter,  il croit généralement que le cunnilingus est un nuage et en plus, il est roux.

Plusieurs enseignements sont à tirer de cette étude. Tout d’abord, ce n’est pas un fanatisme d’adhésion. 64 % des fans de Johnny considèrent que toute la musique est issue d’un complot des Francs-Maçons consistant à cacher au monde que la NASA surveille tous les citoyens pour mieux vendre du cinéma Juif. Johnny étant, à leurs yeux, la seule exception. C’est donc naturellement qu’ils se rabattent sur cet honnête contribuable qui, comme monsieur Tout le monde, paye ses impôts et ne touche pas à la cocaïne.

Ensuite, contrairement à une idée reçue, le fan de Johnny n’appartient pas à la classe populaire Si son comportement rappelle plutôt celui du baraki, le fan de Johnny est souvent issu de vieille famille catholique (d’où la consanguinité) et plutôt aisée. C’est en principe à l’âge de 18 ans qu’il découvre sa passion et renonce à intégrer la haute école Sainte Gertrude pour y faire des études de droit comme ses parents, causant par là leur plus profonde déception. Il consacrera alors tout son temps à collectionner des vieux vinyles vendus vingt fois ce qu’ils valent, à adopter le style vestimentaire de leur idole et à parler avec cette diction ridicule qui caractérise le chanteur de leurs rêves devenant alors la risée de leur entourage.

Dernière information, c’est un épiphénomène en phase terminale (l’épiphénomène, pas Johnny). Il est communément admis que dans 10 ans tout le monde l’aura oublié et se demandera comment on a pu aimer cette merde. Johnny sera alors devenu le symbole de la ringardise.

Pour conclure, on peut estimer que le fan de Johnny est plus triste que dangereux ; son plus grand pouvoir de nuisance consistant à cliquer sur le lien « signaler » d’une page facebook.

Buzz

Kanye West élu président de Findus « J’adore les bitonnets de poisson »

Published

on

Kanye West élu Président de Findus

Kanye West élu Président de Findus

C’est une toute autre présidence que s’apprête à endosser Kanye West. Après la possible perte de son candidat chéri Donald Trump et son retrait propre retrait de la campagne présidentielle, le rappeur américain s’est en effet vu élire au poste de Président de Findus, qui a été très sensible à son combat et son immense amour pour les bitonnets de poisson. Rattrapé par ses désirs de présidence à la Maison Blanche, le rappeur retrouvera en effet avec plaisir une autre de ses passions, bien plus importante que Jésus, le Rap et les Hobbits.

Si l’entreprise spécialisée en surgelé est aujourd’hui sûre de son choix, elle a cependant dû se battre afin de l’imposer à Kanye West qui devait un temps épouser un Hobbit dans la prochaine série Le Seigneur des Anneaux que produit Amazon Prime Video. Ce dernier aurait, après des négociations acharnées, délaissé son rôle pour se consacrer à sa passion pour les bitonnets de poisson.

Un choix dont l’entreprise et Kanye West demeurent très fiers aujourd’hui. Findus aurait même déclaré travailler sur la mise en vente d’un nouveau produit baptisé Bitonnets de poisson à l’effigie du rappeur pour mettre en avant cette nouvelle collaboration. L’avenir semble donc radieux pour le rappeur qui pourra peut-être offrir à Donald Trump un produit de la couleur de ses cheveux.

Continue Reading

Buzz

Après avoir excellé dans le bide politique, Manuel Valls change de nom pour Manuel Biden

Published

on

 

 » Ca n’a rien à voir avec la possible victoire de Joe Biden » nous rappelle cependant Manuel Valls pour justifier sa nouvelle identité. L’ancien Premier Ministre cependant toujours girouette politique a ainsi fait son choix, revendiquant une filiation évidente avec le terme de bide. « Le nom de Manuel Bide aurait cependant moins été vendeur » nous confie t-il, avec une perpétuelle pointe d’échec qui lui va si bien dans la voix. L’ancien Manuel Valls aurait ainsi décidé d’accoler un N au BIDE, afin de, nous dit-il « rendre son nouveau nom plus joli »

Manuel Biden compte cependant avec ce nouveau nom, jouer la totale transparence, à des années lumières de ses anciens engagements. Il nous le martèle ainsi :  « Je ne compte pas du tout me servir de ce nouveau nom pour endosser la victoire de Joe Biden et de tenter de pénétrer la Maison Blanche. Ni de me permettre une nouvelle carrière politique aux Etats-Unis. J’aime déjà trop la France, l’Espagne et les Valls de Vienne ça n’a vraiment pas fonctionné »

Une nouvelle identité qui devrait donc permettre à Manuel Biden un possible retour en force, maintenant que le Bide fait partie de son identité. C’est tout le bide qu’on lui souhaite.

Continue Reading

People

Non, Alain Delon n’a pas tenu ces propos antiracistes qui lui sont attribués sur les réseaux sociaux

Published

on

L’acteur a déjà dénoncé une « usurpation d’identité »

Alors qu’elle circule depuis plusieurs années sur Internet, une longue et fausse citation attribuée à Alain Delon resurgit depuis lundi sur Internet, trois jours après l’attentat qui a visé un professeur à Conflans-Sainte-Honorine. Commençant par « Moi ça commence à me casser les couilles qu’on tape tout le temps sur les mulsumans dès qu’un abruti fait de la merde», la diatribe antiraciste s’en prend aux « cultures xénophobes et identitaires».

Alain Delon avait fermement condamné ces écrits en 2015, alors qu’ils circulaient sous la forme d’une lettre qu’il aurait écrite à François Hollande. « Il est bien évident que la « lettre » publiée sur les réseaux sociaux et adressée à François Hollande est un faux », avaient alors souligné des représentants du chanteur et comédien. « C’est une usurpation d’identité. »

Auprès de Nordpresse, Aladin Delon se déclarait « abasourdi, effondré » après la publication de ce texte. « Je suis tout sauf ce qu’ils disent ! Je n’ai jamais été antiraciste de ma vie, ni islamophile ! C’est pire qu’une insulte ou une gifle », avait-il alors lancé.

Une plainte a été déposée auprès de la préfecture de police de Paris, a indiqué son attaché de presse.

Continue Reading

Trending