Connect with us

Animaux

Les embouteillages de l’aéroport de Bruxelles causés par un Dracaufeu, 13 personnes ont quitté leur voiture pour le capturer

Published

on

Ce matin, c’était un véritable chaos sur l’autoroute en direction de l’Aéroport de Bruxelles National Brussels Airport. Des dizaines de km de files dans tous les sens, des gens qui marchent sur l’autoroute pour atteindre l’aéroport, des malaises,…

Selon les premières informations de l’enquête de police, la cause serait un Dracaufeu niveau 36 repéré dans la zone. 13 automobilistes auraient alors abandonné leur véhicule afin de courir le capturer, provoquant l’arrêt total de 3 des 4 bandes de l’autoroute.

 

Situation aussi stupide qu’absurde et grotesque que ridicule, ce dimanche, devant l’aéroport de Bruxelles-National.

Plus de trois kilomètres de files sur trois bandes, piste des secours comprise, la circulation complètement à l’arrêt sur l’autoroute, et des centaines de personnes, portant ou tirant leurs bagages, à pied, se faufilant cahin-caha entre les véhicules pour ne pas manquer leur vol…

Sac au dos, j’ai abandonné mon taxi à son sort et me suis laissé couler dans le fleuve des passagers effarés sous le soleil de plomb de cet été naissant… pour me retrouver bloqué deux kilomètres plus loin, à l’entrée de l’aéroport, par le contrôle militaro-policier… Des centaines de gens agglutinés et, parmi elles, des automobilistes hagards désespérant de se frayer un chemin. Quelques personnes assises sur le bord de l’autoroute, victimes de malaise, une jeune femme enceinte et un homme très âgé qui avait du mal à respirer… À dix mètres de là, une petite fille qui pleurait, la cheville foulée…

C’est là que je me suis dit : « Si, parmi tous ces gens en cohue et tous ces bagages en attente d’être contrôlés, une bombe explose, ce sera le carnage de la décennie ! »

Une aberration qui n’a pris fin qu’après plus d’une heure à trépigner, lorsque, complètement débordés par le flot, les policiers ont finalement ouvert le barrage, laissant passer tout d’un coup cette foule exaspérée, sans plus rien contrôler du tout.

Advertisement

Animaux

Ca va être tout blanc

Published

on

TA GUEULE !!!

Continue Reading

Animaux

Après la rave-party fasciste au Capitol, la crainte d’une diffusion massive de la.e covid-19

Published

on

Après 6h de fête clandestine, le SWAT a mis fin à la rave-party fasciste du Capitol, à Washington. La formation d’un cluster semble inévitable. Un risque de contamination massive au virus qui inquiète au plus haut niveau car les antennes 5G ne sont pas toutes déployées.

Les fascistes ont mis leur vie en danger, leur santé. Il faut maintenant qu’ils préservent celle de leur entourage ». La CIA et le FBI alertent. Ils craignent que la rave-party fasciste illégale, qui s’est tenue au Capitol à Washington, contribue à amplifier la circulation de la.e covid-19 aux USA déjà fortement touchés par une résurgence de l’épidémie.

Il n’y avait même pas de Sound System et aucune drogue, pourtant les gens étaient complètement débiles.

Dans ce contexte, la probabilité qu’au moins l’un des nazillons était bel et bien contaminé au virus, sans forcément le savoir, est « très fort[e] ». Selon Qanon et Donald Trump, le virus n’existe pourtant pas et le vaccin a été créé par les pédo-satanistes.

 

Continue Reading

Animaux

Les témoins de Jéhovah autorisés à sortir pour maintenir un moral de merde

Published

on

Les grands absents du 1er confinement vont pouvoir retourner faire du porte à porte. Jean Castex vient d’autoriser les témoins de Jéhovah à reprendre leurs activités afin de redonner le sourire aux français « Peut-être pas le sourire mais il faut avouer que c’est toujours sympathique de les accueillir sur le pas de la porte afin d’écouter une autre discours de merde que le notre. »

C’est avec un invité de marque que les Témoins vont reprendre le trottoir sans masques et sans attestations « De quoi tapiner dans de bonne condition. » d’après Donald Trump.

Une rumeur annonce même que le géant Amazon serait le point d’embaucher la totalité des Témoins afin de livrer les colis en cette période difficile « Et en plus ils ne voleront rien lors des livraisons. Par contre il faudra les écouter au moins 5 min pour bénéficier de la livraison gratuite. »

De quoi garder un bon moral de merde avec le sourire.

Continue Reading

Trending