Non classé Il écrit sur Facebook "Il était fidèle, Castro" et...

Il écrit sur Facebook « Il était fidèle, Castro » et devient auteur pour Kev Adams

2020-08-06

-

Il y aura au moins une bonne nouvelle au Royaume de France aujourd’hui puisque Bryan, un jeune garçon défavorisé du Nord de la France, comme tous les enfants du Nord de la France, vient d’être engagé par Kev Adams

Et tout cela grâce à un jeu de mot unique et fin, qu’il a été le premier à faire ce 26 novembre à 14h43, derrière son ordinateur.

Ca a été une fulgurance. A la base, j’avais pensé faire une blague sur la gastro, puis j’ai eu cette illumination. Jouer sur l’homophonie de Fidel et fidèle, du génie.

Monseigneur Barbarin a bien connu Fidel Castro “Il m’appelait l’abbé des cochons”

Bryan écrira désormais plusieurs dizaines de petites « fulgurances » toutes les semaines pour Kev Adams

Il travaille pour le moment sur une excellente blague sur la coiffure de Donald Trump, mais il ne veut pas trop en parler pour ne pas se faire voler l’idée. Il s’agirait de la comparer à un animal décédé.
Attention Bryan, il y a un concurrent sérieux ici…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

DERNIERES MINUTES

Pinault verse 100 millions d’euros pour reconstruire le logement de Carlos Ghosn

Décidément, nos milliardaires français ont le cœur sur la main et ne sont pas regardant à la dépense. On se...

68% des experts en Coronavirus sont maintenant historiens du Liban

C'est un petit miracle de la science puisqu'il semble qu'aujourd'hui 68 % des Français qui étaient expert en virus...

Liban: le Japon se dit prêt à accueillir une personne qui a perdu son domicile

De nombreux pays ont proposé leur aide aux libanais, dont la capitale a été ravagée par une déflagration sans...

Corse: le port du masque fait son 1er mort par 3 balles dans la tête

Nouveau drame sur l'île de beauté en cette saison estivale. Alors que la Corse se remet à peine de...

Juan Carlos s’exile à Levallois-Perret

Bien portant et la conscience tranquille, Juan Carlos vient de s'exiler à Levallois-Perret. "Mon ami Patrick Balkany m'accueille à bras...

A LIRE

Vous aimerez aussiRELATED
Recommandé pour vous