27.5 C
Charleroi
lundi, avril 22, 2024

RECENT

Des moustiques OGM pour inoculer le vaccin ARNm

Développé par les chercheurs de l’Institut de Recherche Yanjing à Pékin, le projet ARNmosquito est passé en phase III. En cours d’expérimentation mondiale pour une durée de trois ans, il pourrait constituer une solution viable pour lutter efficacement contre la Covid19

Extrêmement invasif, le moustique a déjà colonisé la moitié de la France et pourrait avoir envahi la totalité de l’Europe d’ici 2030. Au-delà des démangeaisons qu’il provoque, le principal avantage du moustique, ce sont les virus, bactéries et protéïnes qu’il transporte et inocule chez les êtres humains. En modifiant le gène p14 des moustiques-tigres, les chercheurs ont réussi à lui faire secréter le fameux ARNm du vaccin Pfizer.

Se débarrasser de la Covid19 devrait être extrêmement simple et les zones du bassin méditerranéen sont particulièrement propices à la prolifération de l’ARNmosquito. Une bonne nouvelle pour tous les pays du sud, gravement touchés par la pandémie.
En France, les habitants de quarante communes autour de Montpellier, vont tester dès le 1er août gratuitement, ce dispositif ARNmosquito.

Cette expérimentation durera trois ans, le temps de voir quelles améliorations peuvent être apportées à l’ARNmosquito et quels sont ses impacts sur la santé et l’environnement. Les habitants chanceux qui bénéficient de ce vaccin gratuit doivent simplement remplir un questionnaire et respecter la notice d’information de l’AMS. Après les trois mois d’été, le dispositif sera retiré puis réinstallé l’année d’après. “L’idée du projet ARNmosquito est de voir dans quelle mesure la vaccination de masse via des moustiques OGM peut contribuer à limiter la prolifération de la Covid19. C’est quelque chose qui n’est pas encore décrit ou connu donc on a un projet de trois ans pour expérimenter différentes approches”, développe Li Jin, responsable pôle méthode et recherche à ARNmosquito.

En tout, 400 000 moustiques-tigres OGM ont été lâchés sur les communes de Castelnau-le-Lez, Clapiers, la Grande Motte et Saint-Clément-de-Rivière. Jean-Pierre un habitant qui dispose désormais de ses 3 doses de vaccin par ARNmosquito, tranquille, sans quitter son jardin, est ravi : “On prend le barbecue, on invite les copains pour l’apéro, on enlève nos prises anti-moustiques, et roulez jeunesse ! Tout le monde est vacciné dans l’après-midi ! Je suis très fan de cette solutions donc j’avoue que je suis très content qu’on ait une démarche un peu plus efficace, pour lutter contre la Covid.” 

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE