Des chercheurs ont trouvé du charisme dans Olivier Chastel

Depuis une trentaine d’années, la recherche a fait de nombreux progrès dans la recherche de l’infiniment petit.

La mécanique quantique et des techniques comme la spectroscopie ou l’effet tunnel ont permis de repousser les limites de l’observable jusqu’à des tailles bien plus petites qu’un atome.

C’est après une interview sur une chaine flamande qu’un cheveu du président du MR a été prélevé et analysé par un laboratoire indépendant.

C’est en découpant une protéine de la partie tout à droite d’un chromosome qu’ils ont pu détecter une molécule de charisme.

Les résultats, qui paraissent irréels au vu des nombreuses observations à l’œil nu, sont déjà contestés par de nombreuses personnes et devront être confirmés par un laboratoire encore plus indépendant.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires