De Wever veut la pension à 80 ans pour les syndicalistes « Ces gens là sont trop en grève, il faut repousser l’âge »

Apres de longs débats, la chambre vient d’approuver en séance plénière le relèvement de l’âge de la retraite à 80 ans pour les syndicalistes.
Le projet de loi, initialement porté par la NVA, visait à rétablir un vice de forme en faveur des syndicalistes dans le calcul de la pension.
En effet, toujours selon la NVA, ce calcul doit se réaliser sur base des années de travail cumulées des contribuables. Mais un syndicaliste qui se met en grève 6 mois sur l’année ne peut dès lors justifier d’années de travail complètes, mais de demi-années. Sur base de ce calcul, pour cotiser 41 ans, les syndicalistes devraient donc justifier 82 ans de travail.
Pour rester raisonnable, les députés ont préférés travailler sur une base forfaitaire plafonnée à l’âge de 80 ans, même si de son côté, la NVA continue de scander qu’il s’agit là de favoritisme envers l’élite la plus protégée de nos citoyens.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires