La Belgique perd Charles Michel dans un labyrinthe de maïs

C’est l’été, il fait chaud et pour la plupart d’entre-nous, il est agréable d’en profiter pour visiter une des attractions touristiques de Belgique. Pour se détendre, le premier ministre Charles Michel a décidé de se rendre ce mercredi au Labyrinthe de Barvaux-sur-Ourthe près de Durbuy. Ce labyrinthe de maïs sur une surface de 11 hectares fait le plaisir des petits et des grands. Les visiteurs rencontrent des comédiens au détour des allées.

Mais vers 14h15, grosse panique au sein des services de sécurité. Alors que les gardes du corps étaient sous le charme d’une comédienne déguisée en fée, Charles Michel a subitement disparu. L’équipe pense à un enlèvement du premier ministre. La Police locale arrive en renfort. Soudain, après 3 heures de recherches, le crâne chauve de Charles Michel brillait si fort au soleil que cela a perturbé le pilote de l’hélicoptère survolant le labyrinthe. Il s’est avéré que Charles Michel s’était simplement perdu dans le labyrinthe. Il a finalement trouvé le chemin de la sortie et dégustait une glace.

Tout se termine bien. L’événement aurait pu paraître anecdotique mais à l’annonce de la disparition de Charles Michel, les marchés boursiers ont réagi positivement. Le Bel20 a gagné 10%. Mais une fois le Premier ministre retrouvé, l’indice boursier belge a retrouvé le niveau de ce matin.

André-Bryan de la Sapinière

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires