A 9 ans il développe une combinaison anti Etat Islamique

Lassé du récent afflut de migrants, c’est dans l’état du Maryland, dans le village de Pinecan à 30km de Baltimore que le petit Jim Hogan a développé cette combinaison anti Etat Islamique.

Savant mélange de saucisson, de jambon et de coton, le tissu ainsi obtenu est utilisable pour de nombreuses applications telles que casquettes, sacs, chaussures, pulls, … Sa résistance est améliorée par des fibres obtenues par polymérisation de la couenne du jambon.

L’odeur de charcuterie éloignerait les fous de dieux en jouant sur le gène contrôlant les fonctions olfactives.

Déjà l’armée américaine se montre très intéressée et commence à décliner le tissu en fonction de la zone de conflit. Ici une version pour les actions menées dans le Pacifique.

x354-q80Revers de la médaille, il semblerait que ce tissu agisse également sur le gène contrôlant les fonctions de dégout du genre féminin.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires