1 journaliste de BFMTV arnaquée par un Parisien, il lui a vendu une vidéo de chat qui pète à 450€

Alors que le Petit Journal diffusait récemment un reportage montrant des jeunes de Saint-Denis revendre à prix d’or des images des assauts, l’information qui suit est d’une douce ironie.

Sarah Frippiat, une journaliste sur le terrain pour BFMTV, a été arnaquée ce jour-là par Taric, un jeune habitant Saint-Denis.

Taric s’est vanté sur Facebook ce matin d’avoir réussi à vendre « La vidéo d’un chat qui pète » pour 450€ en racontant que c’était une superbe prise de vue de l’assaut de Saint-Denis, avec du sang visible.

La chaîne ne s’est pas exprimée suite à cette gaffe, mais Taric prouve son méfait grâce à un document de cession de droit que la chaîne lui a fait signer. Le jeune homme a donc signé une cession de droit sur une vidéo qui ne lui appartient pas, d’un chat qui pète et a le hoquet.

La vidéo est visible ci-dessous. On regrette néanmoins que la chaîne n’ai pas diffusée le document en direct.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires