Les transports publics bruxellois ont à nouveau décidé de fêter les Diables ce samedi matin.

Les Diables poursuivent leur route en Russie. Il ne reste d’ailleurs plus qu’une marche à gravir pour atteindre la première finale mondiale de l’histoire du football belge.

Comme elle l’avait déjà fait mardi, au lendemain de la victoire étriquée contre le Japon, la STIB a décidé de fêter les Diables avec humour. Après « Hankar de finale », la Belgique a cette foi s »Hankar raté ». Avec une bonne soixantaine de stations à Bruxelles, le réseau de transports en commun de la capitale a certainement quelques jeux de mot en stock pour célébrer d’éventuelles autres victoires.

Thierry Henri n’était qu’un espion infiltré pour faire perdre les Belges et éliminer le Brésil

Mais la STIB n’oublie pas non plus les perdants: l’ambiance sera brésilienne ce samedi dans les métros bruxellois. « Pour consoler le Brésil, nous avons décidé de leur rendre hommage et de diffuser de la musique brésilienne », précise la STIB sur Twitter.

Merci à Laeticia !

Merci à Henri aussi:

Commentaires