Wikileaks : François Hollande n’existe pas, c’est un androïde américain.

Les journaux britanniques de ce week-end l’affirment: Le président Français n’existe pas. Il s’agirait d’une forme d’androïde développé par les américains.

Selon les informations du journal The Sun, le président de la république a été « fabriqué » dans les années 70 par IBM sur une commande de la CIA. Un document de 289 pages a été diffusé aujourd’hui sur http://wikileaks.org

La machine « Hollande », contrôlée à distance par Washington, a été programmée pour déstabiliser l’Europe en faisant chuter la France, puis ses pays voisins.

Il est d’ailleurs possible de voir la lentille laser présente derrière les yeux du président lorsqu’il enlève ses lunettes (ce qui n’arrive quasiment jamais pour cette raison).

Des preuves qui posent question

Plusieurs éléments viennent étayer cette théorie:

– On ne trouve aucune mention de François Hollande avant 1977, ses « 23 ans » officiels. Alors qu’il est censé avoir fréquenté l’ENA, aucune personne de sa promotion ne s’en souvient. Un fait expliqué par « François Hollande » par sa normalité et sa discretion.

– Toutes les évolutions du robot FH48 (son nom de code) ont pu se voir avec le temps. A l’origine, le robot était beaucoup plus gros qu’aujourd’hui. Ce qui a été présenté comme un régime n’était qu’une évolution de la machine pour un modèle plus fin. Si aujourd’hui le robot est à nouveau plus large, c’est dû aux nouvelles fonctions qui sont testées sur lui, comme le module d’écoute par onde GSM sur une portée de 8 km.

– La normalité et les erreurs de François Hollande sont bien trop grosses pour être vraies. Sa manière de parler bégayante, l’affaire Gayet, la pluie incessante, l’échec de ses politiques, Cahuzac,… le tout n’a été mis en place que pour qu’on imagine pas un robot capable de telles erreurs.
Le document est actuellement en train d’être analysé en détails par les journalistes du monde entier.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires