“Water Go”, l’application sur smartphone pour trouver de l’eau virtuelle vient de sortir en Afrique

A young girl stands amid the freshly made graves of 70 children many of whom died of malnutrition. Dadaab refugee camp.

Alors que le monde se passionne pour Pokemon Go, “Water Go” a été ignoré par les médias. Créé par des informaticiens de l’université de Brazzaville, Water Go permet aux africains de devenir propriétaires de différents points d’eaux virtuels et de la commercer. Depuis sa sortie avant-hier, plus de 50 personnes sont décédées de déshydratation après avoir voulu construire des châteaux d’eau virtuels en plein milieu du Sahara. Les créateurs de l’application mettent toutefois en garde les utilisateurs sur les risques qu’ils encourent s’ils ne sont pas attentifs à leur environnement.

Mais les premières polémiques touchent le jeu puisque Nintendo a porté plainte contre les concepteurs du jeu pour plagiat. L’affaire suivra son cours devant la justice… D’autant plus que des informaticiens amateurs ont lancé “feeding go”, une application pour trouver de la nourriture au Malawi.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires