Vice de procédure: Salah Abdeslam est libre. Les premières photos de sa sortie

Malgré l’absence de Salah Abdeslam, principal prévenu dans le cadre de la fusillade rue du Dries à Forest en 2015, rentré dans sa prison près de Paris, l’audience devant le tribunal correctionnel de Bruxelles a repris ce jeudi. Après les plaidoiries des deux dernières parties civiles, cet après-midi Sven Mary, l’avocat du seul rescapé du commando des attentats de Paris, a sorti ses premiers arguments pour défendre son client. Et comme le pensait notre envoyée spéciale et experte dans les dossiers de terrorisme, Dominique Demoulin, il s’agissait « d’une bombe ».

Car le célèbre avocat est un spécialiste de la procédure judiciaire. Et il a trouvé une faille typiquement belge, puisqu’elle aurait trait à la loi sur l’emploi des langues en matière judiciaire.

Me Sven Mary estime qu’il y a eu violation de l’article 12 de la loi sur l’emploi des langues en matière judiciaire et demande donc que les poursuites soient déclarées irrecevables concernant son client, Salah Abdeslam.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires