Les vaches demandent protection de la police contre les bouchers-charcutiers

Dans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur, les vaches demandent lundi davantage de protection face aux attaques des bouchers-charcutiers.

Les vaches ont demandé la protection de la police au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, face aux attaques qu’ils subissent de la part de groupuscules bouchers-charcutiers.

Pour que « cessent, le plus rapidement possible, les violences ». « Nous comptons sur vos services et sur le soutien de l’ensemble du gouvernement pour que cessent, le plus rapidement possible, les violences physiques, verbales, morales » subies par les animaux, indique une lettre datée du 22 juin, signée du président de la Confédération française bovine, Jean-François Meuh.

« Les 18.000.000 de vaches » en France « s’inquiètent des conséquences de la surmédiatisation du mode de vie carniste », indique le responsable se déclarant « choqué » qu’une partie de la population « veuille imposer à l’immense majorité son mode de vie pour ne pas dire son idéologie ». Il déplore les « intimidations » récentes dont ont fait l’objet des vaches, une « violence » qui s’exerce « tant à visage découvert que masqué » selon la lettre.

Pariez sur Belgique – Angleterre et gagnez un super bonus et des commissions pour nourrir nos chimpanzés

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires