Une plainte déposée à la Police par Nordpresse contre un commentateur raciste [Vraie Info]

Alors que depuis que la crise des migrants s’accélère et empire, les commentaires sur Facebook à l’encontre des réfugiés suivent le même rythme. Incitation à la haine raciale, au meurtre, au génocide, les réseaux sociaux regorgent aujourd’hui de messages si violents qu’ils feraient passer les nazis pour des bisounours, comme dans cet article où nous en répertorions quelques uns.
1
C’est pour cette raison que nous avons décidé de notre côté de passer à l’action afin que ce crime, puisqu’il s’agit d’un crime, soit reconnu et puni. La liberté d’expression n’est pas une excuse lorsqu’il s’agit de proposer de tuer tous les musulmans.(Article RTBF)

5
Si des plaintes peuvent être déposées pour toutes les infractions au code pénal, il n’y a pas de raison que des particuliers ne doivent pas répondre de leurs actes quand il s’agit de discours de haine sur internet.

La modération des forums ne fait que cacher le mal, comme si un meurtre était simplement caché et non jugé.

2

Une plainte a donc été déposée à l’encontre de M. Alain Leplat dont le profil public regorge de messages répréhensibles.

Le choix de cette personne a été quasiment aléatoire, nous aurions pu nous rendre au commissariat avec 2000 noms, mais il nous aurait fallu 3 ans pour enregistrer toutes les plaintes seul.

Il est probable que le parquet n’ai ni le temps ni l’envie de s’attaquer à ce genre de problèmes mais nous pensons qu’il est néanmoins important de rappeler que ce type de discours est criminel et peut conduire à des drames comme ceux que nous avons connus par le passé et continuons de connaître aujourd’hui.

Il est possible de déposer plainte pour ces propos si vous les voyez sur les réseaux sociaux. Tout comme vous signaleriez à la police d’un vol ou un meurtre, il est temps de signaler ces crimes afin qu’ils ne soient plus banalisés.

Copie du PV de dépôt de plainte:

plainte0001plainte2

 

Mise à jour 12 février :

La plainte suit son cours et a été transmise au procureur de Verviers, région de l’intéressé, c’est qu’elle est donc prise en compte, pour le moment.image

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires