Une joggeuse en état de choc à Walcourt, un réfugié lui avait dit bonjour. (vidéo)

Une joggeuse du petit village de Walcourt a été admise ce matin à l’hôpital en état de choc aux urgences après avoir croisé la route d’un réfugié qui lui a adressé un franc “Bonjour”.

Omar, originaire d’Érythrée, a simplement voulu saluer sa voisine mais a bien compris que sa tentative d’intégration avait échoué.

La jeune femme, totalement perturbée, a expliqué qu’elle n’avait encore jamais vu quelqu’un lui dire bonjour sans raison et qu’il s’agissait probablement d’une tentative de viol.

Un parcours d’intégration à revoir :


Omar l’immigré par freshizzle

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires