Total rachète un Français 30 millions d’euros après la découverte de pétrole lors de sa coloscopie

proctologist doctor holding Ligador hemorroidal in office.

Le personnel soignant de l’hôpital du Pays d’Aix n’en revient toujours pas “Tout se passait bien, on remontait le colon tranquillement et puis ça c’est mis à jaillir.”

La surprise passée, il a fallu rapidement trouver une solution pour éviter une marrée noire dans la salle d’endoscopie “Si le caca se nettoie facilement, le pétrole c’est une autre histoire…” indique l’aide-soignante de service. Pour le docteur il n’y avait pas 36 solutions “On a mis un bouchon de champagne. Et c’est tout.” La forme du bouchon de champagne a permis une étanchéité immédiate, limitant considérablement le désastre écologique qui s’annonçait. “C’est bien plus efficace que de mettre une petite cuillère !” lance une infirmière qui vient de prendre son service.

Au réveil du patient, il a fallu lui annoncer la nouvelle “Toute l’équipe médicale était autour de moi, je m’attendais au moins à l’annonce d’un cancer. Et puis ils m’ont dit qu’ils ont trouvé du pétrole. Du pétrole dans mon cul. J’ai vite compris que ça allait être la merde cette histoire.” Puis un représentant de Total est apparu “comme par magie. Sérieux le mec est sorti de nulle part avec un contrat de 47 pages et un chèque de 30 millions d’euros. Il m’a expliqué que je n’étais pas obligé de tout lire, que c’était comme des licences d’utilisations Apple ou Google, qu’il fallait juste signer en bas.” Et c’est ce qu’il a fait. Sitôt le chèque pris, le représentant a disparu et une équipe de Total est venue prendre les mensurations de leur nouvelle acquisition. “Ils m’ont dit à bientôt. Bon on verra la suite mais j’ai un peu peur que ce ne soit pas du pétrole. Il n’y aucun antécédent dans la famille. Je savais qu’un jour j’allai gagner du fric avec mon cul mais pas comme ça.”

Le patient, qui nous a avoué que la chance et lui ça fait deux, se remet doucement de cette découverte et envisage de faire bon usage de cette somme.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires