Swiss Leaks, Sarkozy tente de frauder!

Mais il n’a rien à cacher chez HSBC, plouf médiatique tant on sait que l’ancien chef d’état Français cherche constamment à être médiatisé.
Il se serait rendu spontanément aux bureaux de la brigade financière du 36 quai des orfèvres pour passer aux aveux!
L’inspecteur qui l’a entendu lui a gentiment expliqué qu’acheter une fausse Breitling à la sauvette porte de Vincennes ne constituait pas une fraude recevable devant un tribunal et qu’il risquait tout au plus de se la faire confisquer.

Coup dur pour Nicolas Sarkozy, il est entré dans la normalité et le presque anonymat!

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires