Susan, la voix de Siri, est obligée par Apple de parler en se pinçant le nez.

CUPERTINO – C’est à nouveau une histoire à peine croyable qui nous arrive tout droit des états-unis. Susan Benett a été fermement sommée par la grande firme d’informatique Apple de ne plus s’exprimer en public sans déformer sa voix.

Tout a commencé il y a un mois, lorsqu’un ami de Susan poste sur Youtube une vidéo dans laquelle Susan prononce quelques mots. Problème, immédiatement le géant de la vidéo la mets hors ligne sous prétexte que cette vidéo enfreint le copyright de la firme à la pomme.

Dès le lendemain, un courrier arrive chez elle. Susan utiliserait illégalement la voix de Siri dans ses vidéos. Ce qui est parfaitement logique car c’est elle même qui a enregistré les 4852 sons de Siri lors de son ancien travail. Elle prend immédiatement contact avec Apple qui lui raccroche au nez, croyant qu’un plaisantin fait parler son téléphone à l’autre bout du fil.

Après cette tentative d’explication avec Apple, l’entreprise a décidé de conserver sa mise en demeure. Désormais Susan n’a pour unique solution que de parler avec une pince à linge sur le nez en public, sous peine de poursuites en justice. Son médecin traitant lui a en effet déconseillé pour son dos et sa santé de transporter sans cesse une bouteille d’hélium sur elle afin de modifier artificiellement sa voix.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires