Suite à la tuerie de Floride, Trump se dit favorable au port d’une deuxième arme à feu pour les citoyens

Une fois de plus, les détracteurs du président américain ont été trop prompts à critiquer leur bouc émissaire favori.

Suite à la tuerie du Texas, ils sont nombreux à avoir ouvertement reproché l’irresponsabilité de Donald. Trump, quand celui-ci a assuré que « la santé mentale est le problème ici et non une question liée aux armes »

Une fois de plus, ces médisants affabulent en évoquant le soi-disant puissant lobby du National Rifle Association, diabolisée à l’extrême, alors qu’elle n’est qu’une bucolique association à but non lucratif qui n’a d’autre but que la protection de tous les citoyens américains .

Toujours est-il que le président à la moumoute Saint Maclou n’a pas attendu plus de 12 heures pour annoncer une nouvelle mesure, permettant de renforcer la protection des américains si chère à la NRA.

Dorénavant, les américains seront autorisés et même encouragés, à porter une deuxième arme à feu, pour mieux se protéger des déficients mentaux (et éventuellement les noirs) qui eux, n’auront pas de dérogation pour une seconde arme à feu.

Donald Trump avait donc raison. Le problème est bel et bien lié à la santé mentale……………la sienne

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires