Connect with us

France

Sondage – François Hollande battu en 2017, même comme candidat unique !

Published

on

Tout va mal pour le président Français, après un sondage qui, dans tous les cas de figure, le donnait perdant quel que soit le candidat de droite face à lui, y compris Marine Le Pen, un nouveau sondage va encore plus loin en testant de nouveaux scénarios. L’IFOP, grassement payé par les médias et l’État pour faire des études inutiles, a décidé de mettre les bouchées doubles pour faire une étude très complète sur le thème de « Si l’élection avait lieu demain, alors que ce n’est pas le cas, pour quel candidat voteriez-vous, alors que nous n’avons aucune idée de qui pourrait se présenter ? ». Bravant les tabous en faisant parler des personnages imaginaires, les morts ou les objets, l’IFOP vous apporte toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posé.

Hollande battu par vraimentn’importe quel candidat de droite

Le sondage démontre que si le candidat de droite était Christine Boutin, Patrick Balkany, Nadine Morano, ou un balai à chiotte siglé UMP, il serait crédité de 28% tandis que Hollande ne récolterait que 15 – 16%. Quant à l’hypothèse improbable ou Hollande se retrouverait au second tour contre le balai à chiotte en question, ce dernier serait élu à une écrasante majorité de 75%, le président sortant n’atteignant que péniblement 25%. Il s’agirait au passage de la première fois qu’un objet ménager accèderait à la magistrature suprême

Hollande battu par les « petits candidats »

En admettant, l’espace d’un instant qu’aucun candidat de droite ne se présente, ni de gauche et que Hollande se retrouve face à un communiste, là encore, il se ferait écraser 80 % à 20%. Contre « chasse, pêche, racisme et tradition », il ferait 34%. Enfin, contre un candidat écologiste, il serait battu d’un cheveu avec 49%.

Hollande écrasé par les morts

Allant encore plus loin dans l’innovation, l’IFOP a voulu tester la popularité du chef de l’état face à ses prédécesseurs morts. Que ce soit contre Mitterrand, Pompidou ou De Gaulle, Hollande serait balayé avec moins de 10%, personne ne s’en étonne. Mais le plus étonnant, c’est qu’il perd également face à Napoléon, à Louis XIV et à Vercingétorix. Même contre le très contesté empereur Néron, Hollande dépasse péniblement la barre de 30%. En réalité le président actuel se situe, en termes de popularité au même niveau que Louis XVI le 21 janvier 1793, date de son exécution.

Hollande humilié par les méchants dans Game of Thrones

Contre Cersei Lannister ou Joffrey Baratheon, Hollande résiste à peine : 42%. Contre la Gregor la Montagne, les sondés répondent qu’ils veulent voir la tête d’Hollande exploser dans les mains de son adversaire. En duel avec Ramsay Snow, 66% des sondés veulent voir Hollande se faire écorcher sur une croix par son concurrent

Hollande pourrait même perdre contre… Lui-même

L’étude montre enfin que si Hollande était candidat unique, il serait le seul à se déplacer pour voter, et du coup, invaliderait l’élection (car le vote ne serait plus secret, du coup). Ce serait alors, conformément à la Constitution, le président du Sénat qui lui succéderait. Mais le plus incroyable, c’est que Hollande perdrait même face à Hollande ! En effet, 80% des sondés préfère encore voter pour Hollande plutôt que de devoir supporter Hollande 5 ans de plus.

Cette étude n’est bien sûr qu’hypothétique car d’après un sondage ISPOS de mars dernier, seuls 6 maires sur toute la France accepteraient de donner leur parrainage au Président sortant. On est bien loin des 500 signatures.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=oq_SPODEPfs »]

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

France

Olivier Duhamel s’explique: « Ce petit inceste, c’était un poisson d’avril »

Published

on

Olivier Duhamel, dans une grande tradition d’excuses de la bourgeoisie française, vient d’expliquer que lorsqu’il a mis son pénis de force dans la bouche de son beau-fils de 16 ans, c’était un premier avril. Il s’agissait donc d’une blague qui a mal tourné, d’une grosse bêtise.

Une affirmation qui a rassuré les éditorialistes et journalistes Français qui publient désormais ses regrets en se félicitant d’avoir ainsi rendu justice sur les réseaux sociaux.

(Merci à Alexis pour le montage réalisé sur son téléphone portable Unigro)

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

France

Ecole à la maison : un père de famille en burn out après un exercice de géométrie

Published

on

Alors que les écoles sont à nouveau fermées pour une durée de 4 semaines, certains parents ont déjà du mal à concilier télétravail et devoirs à la maison. C’est le cas de Fabrice*, directeur commercial pour une entreprise des pompes à chaleur.

Quand Nathan annonce à son père avoir oublié sa trousse au collège, les ennuis commencent pour Fabrice : « Je suis monté chercher mes affaires au grenier, heureusement que je garde tout depuis l’école primaire ! » Après avoir déballé une bonne quinzaine de cartons, Fabrice s’ouvre le crâne contre la poutre maîtresse de la charpente. « Je me suis pris la bissectrice de l’ossature en pleine poire ! » concède-t-il avec un brin d’humour. « Ça m’a permis de me remettre dans le bain ! » ajoute avec philosophie celui qui finira la journée aux urgences psychiatriques.

Compas, rapporteur, équerre et crayon de papier, l’exercice peut enfin commencer. « Thomas dispose de 3724 allumettes de taille standard pour fabriquer les 3 grandes pyramides de Gizeh. Après avoir calculé la longueur de l’hypoténuse H de la face nord de la 1ère pyramide P, définit la valeur périphérique du cercle C dont le côté opposé du triangle-rectangle T ( donc l’hypoténuse H ) forme le diamètre D afin de savoir si il restera suffisamment d’allumettes à Thomas pour construire le phare d’Alexandrie et le Sphinx »

Manque de chance pour Fabrice, le théorème de Pythagore qu’il avait discrètement griffonné sur un coin de son équerre en classe de 4ème est à moitié effacé.

2 heures après le début de l’exercice, c’est toute l’équipe commerciale de Fabrice qui est mobilisée pour résoudre le problème, sans grands résultats. « Pour proposer des facilités de paiement sur 15 ans à des p’tites vieilles de 87 ans, y a du monde ! Mais dès qu’il s’agit d’utiliser un rapporteur y a plus personne ! Bande de nases ! » s’emporte le père de Nathan en tirant vigoureusement une taffe sur sa 14ème clope de la matinée.

C’est à présent l’heure d’une pause repas bien méritée à laquelle sont conviés Martine et Jean-Pierre, les beaux-parents de Fabrice. « On a pris une tarte pour 6 personnes, on est 5 mais t’arriveras bien à nous couper des parts égales vu que tu t’es remis à la géométrie! » lance ironiquement Jean-Pierre à son gendre qui entame son 2ème paquet de cigarettes.

Alors que les beaux-parents s’apprêtent à regagner leur voiture, Martine s’exclame : « Au fait, on vous a pas dit pour Thomas, le fils d’Evelyne !? Il est revenu d’Egypte la semaine dernière ! Les pyramides, le Sphinx, il a adoré ! »

Aux dernières nouvelles, la famille de Fabrice a obtenu le droit de lui faire retirer sa camisole pour lui permettre de faire des dessins sur les murs capitonnés de sa chambre d’hôpital. En revanche, son compas lui a été confisqué après qu’il ait tenté de poignarder l’aide-soignante venue lui apporter son repas.

*Fabrice est le prénom que nous a demandé d’utiliser la famille de Julien Lefèvre de Charleville-Mézières afin de préserver son anonymat

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

France

Crash des serveurs du CNED, Pierre-Jean Chalençon dément être à l’origine d’un nouveau poisson d’avril.

Published

on

Soupçonné dans un 1er temps d’être à l’origine de la coupure des serveurs « mon école à la maison », Pierre-Jean Chalençon a finalement reconnu n’avoir aucun lien avec ce disfonctionnement.

Connu pour son sens de l’humour, le collectionneur mondain vient d’être innocenté.

Le véritable coupable enfin identifié.

Les services de l’état sont remontés jusqu’au véritable initiateur de cette cyber-attaque d’envergure.

Il s’agissait en fait d’un collégien de 14 ans en classe de 3éme suivant un tutoriel vu sur jeux-vidéo.com.

Jean-Michel Blanquer a d’abord pensé à une cyber attaque russe, en réalité le jeune Mathis utilisé seulement Nord VPN.

L’état Français réagit.

En réaction le gouvernement Français a investit en masse dans du matériel informatique de pointe.

Jean Castex a annoncé avoir commandé pour 200 000 euros d’ordinateurs au Kazakhstan.

Du matériel de surplus cédé à moindre cout mais encore très compétitif selon le 1er ministre : des modèles IBM pentium II fonctionnant sous Windows 95…

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending