Le signalement abusif d’articles humoristiques principale cause de la disparition des testicules chez l’homme

Le doute planait encore ces derniers jours, mais l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a confirmé la terrible nouvelle : l’homme perd ses couilles. Pire, si aucun changement ne se fait sentir rapidement pour contrecarrer ce problème, les valseuses de l’homme risquent de disparaître plus tôt que l’on ne le pense. En effet une étude très sérieuse réalisée par des chercheurs de la célèbre université de Yale annonce la disparition des bijoux de familles pour fin 2018.

La cause principale de cette effroyable annonce peut paraître étrange, mais prend tout son sens après un peu de réflexion. En effet le signalement abusif d’articles humoristiques est une pratique qui gagne en popularité, proportionnellement aux intentions de votes pour le Front National ou encore Donald Trump.

Cette activité est généralement pratiquée par des hommes entre 40 et 75 ans qui crachaient sur les réseaux sociaux il y a peine 2 ans mais qui sont maintenant totalement accros à leur passe-temps favori qui consiste à cliquer sur n’importe quel sujet qu’ils estiment offensants. Une manière pour eux de se faire entendre sachant qu’aucune personne sensée ne leur porte d’intérêt. Ils exercent leur passion conjointement avec les féministes effarouchées et l’AVPS (Association des Végétariens Porteurs de Sarouels).

L’étude démontre donc que fin 2018, le monde sera constitué de lesbiennes non épilées et de drogués mangeurs de fleurs dénués de couilles. S’en suivra donc l’extinction de la race humaine pour environ 2060 puisque l’idée d’expérimentations scientifiques afin de sauver notre espèce sera vite balayée car « les fœtus sont des êtres humains qui ne méritent pas de tels traitements indignes ». Le dernier homme sur Terre mourra en 2065 en s’étouffant avec un pissenlit et l’être humain disparaîtra à tout jamais de ce monde.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires