France Le Sénat vote la destitution de François Hollande

Le Sénat vote la destitution de François Hollande

2020-08-09

-

C’est un nouveau coup dur pour François Hollande, sans doute le coup de grâce. Il n’est plus, depuis cet après-midi, le Président de la République Française. Le sénat vient de voter sa destitution à une écrasante majorité. Hollande chute et ne se relèvera sûrement pas ; la garde nationale a investi le palais de l’Élysée. Dans les heures qui ont suivi, Hollande et sa famille y ont été arrêtés. Il sera interné à la prison de la Santé en attendant le jugement du tribunal révolutionnaire mis en place par Jean-Luc Mélenchon.

Le président du Sénat, Gérard Larcher, va assurer l’intérim jusqu’à la mise en place d’une nouvelle élection. Il est satisfait de la situation : « Ce n’était plus possible, le Président n’entendait plus le peuple. Cette destitution était inéluctable ! En plus, je deviens Président à sa place : c’est la fête ! » La raison de ce vote ? Hollande est accusé d’avoir maquillé les chiffres du chômage. Selon une enquête, plus de 7 Français sur 10 seraient à la recherche d’un emploi. On est très loin des chiffres annoncés depuis le début du quinquennat. Jean-Luc Mélenchon s’exprime à ce sujet : « Nous tâcherons de juger le citoyen Hollande comme il se doit ; il faut être compatissant avec les opprimés comme il faut être impitoyable avec les oppresseurs. Nous veillerons à ce que le tyran ait ce qu’il mérite : la mort !»

Au P.S., les réactions ne se sont pas fait attendre. Manuel Valls a pris le premier la parole :  « Je ne suis pas surpris de cette manœuvre du Sénat, qui œuvre depuis longtemps à faire aboutir le complot des Jedi. Je rappelle que le gouvernement a les pleins pouvoirs et dispose du 49-3 ! Ces sénateurs ne s’en sortiront pas comme ça!». Martine Aubry, elle, se réjouit : « C’est la fin de la gauche molle ! On va enfin pouvoir travailler ! À mort le tyran! »  Emmanuel Macron lâche: « Si j’avais su, je serais resté au gouvernement jusqu’au bout! »

Enfin, la réaction la plus étrange est celle de Nicolas Sarkozy : « Un grand homme nous a quitté, je n’ai pas toujours été d’accord avec lui car il était mon adversaire mais j’avais beaucoup de respect pour lui ! La France est orpheline !  Des funérailles nationales s’imposent. » Brice Hortefeux, explique ces propos énigmatiques : «J’ai envoyé un SMS à Nicolas pour lui dire que Hollande était politiquement mort… mais j’ai oublié d’écrire ‘politiquement’… »

Voilà qui plonge la France encore plus dans le chaos… et qui risque de faire le jeu du Front National.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

DERNIERES MINUTES

Greg Guillotine tué au Niger: Il voulait être le pire stagiaire djihadiste

Des hommes armés ont tué dimanche 9 août huit personnes dont six Français au Niger, annonce l’AFP se référant...

Le gouvernement annonce un numéro vert pour s’y retrouver dans les numéros verts

Le gouvernement français vient d'annoncer un nouveau numéro vert qui servira d'annuaire pour connaître les autres numéros vert. Le numéro...

Monsieur MACRON !! Vous êtes notre seul espoir !….. le LIBAN est vraiment dans la merde !!

Monsieur MACRON !! Vous êtes notre seul espoir !..... le LIBAN est vraiment dans la merde !! sauveur de...

En visite à BEYROUTH, E.Macron revient avec Carlos GHOSN dans ses valises !!

En visite à BEYROUTH, E.Macron revient avec Carlos GHOSN dans ses valises !! Cette visite était elle prévue depuis longtemps...

Emmanuel Macron est arrivé à Beyrouth avec une aide d’urgence de 200 000 panneaux 90

Le président français ouvre le bal du plan d'urgence envers le Liban. Il est arrivé aujourd'hui à Beyrouth avec...

A LIRE

Le « Programme Windows Insider » pour les gens précoce.

"Idéal pour les utilisateur précoce." Dommage, en 2020, les joggeurs...

Vous aimerez aussiRELATED
Recommandé pour vous