Sécurité routière : grâce à la courtoisie sur la route, tout vient bien dans le meilleur des mondes

Aldous, réveille-toi ! Constatant qu’il n’a avait pas eu d’accident entre le 31 mars minuit et le 1er avril 00, les Pouvoirs publics suppriment toutes les limitations de vitesse, toutes les règles de prudence.

Vous croyez à une blague ? Vous avez raison : en vérité, constatant le désir frénétique des conducteurs qui en appellent à la responsabilité individuelle, en fonction des circonstances rencontrées par chacun, en circulation, les Conseils Départementaux suppriment toutes  les signalisations sauf les ‘sens interdits’.

La règle de la priorité à droite s’impose à partir de ce 1er avril dans toutes les intersections.

Interrogés, les premiers conducteurs rencontrés au petit matin se sont dit étonnés. Ils ont surtout étaient surpris de voir que chacun semblait spontanément avoir compris que la Priorité à droite n’est pas un Droit mais un Devoir : “c’est sûr que je ne vais pas ‘forcer’ le passage du gars qui vient de ma gauche s’il arrive trop fort, je n’ai pas envie d’être prioritaire sur un lit d’hôpital” nous a précisé M. Gaston Lagaffe.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires