Récupération politique : Marine Le Pen suggère de remplacer les gilets jaunes par des chemises brunes

Selon les sondages, près de trois français sur quatre se déclarent contre l’augmentation de la taxe sur les carburants. Entre 81 et 91 % se disent favorables à un blocage le 17.11.

Devant une telle mobilisation annoncée, il va de soi que la tentation de récupération du mouvement à leurs profits est forte au sein de la classe politique.

Et quand on parle de récupération, le parti de Marine Le Pen est toujours premier de cordée.

La présidente du RN a rapidement annoncé soutenir sans réserve la grogne des français, et assure que l’ensemble des cadres et élus de son mouvement seront aux coté des manifestants. Venant de Marine, cette précision était cependant superflue.

Les initiateurs du blocage ont même fait circuler une pétition qui à ce jour recueillerait plus de 700 000 signatures, malgré la pétition parallèle que le RN, doué d’une imagination débordante, s’est empressé de lancer également.

Afin de mieux faire coller l’image de son parti avec le mouvement de protestation, La présidente de l’ex Front National aurait même suggéré de remplacer les gilets jaunes par des chemises brunes, sous le prétexte que par ces froids de novembre, des chemises à manches longues seraient plus confortables, surtout si le blocage devait durer.

D’aucuns rétorqueraient que les vêtements prônés sont moins visibles que les gilets jaunes, et que cela pourrait nuire au mouvement. Mais comme nous le confiait un militant anonyme et complètement débile interrogé par nos soins, rien n’empêche les gens d’arborer un écusson ou un symbole jaune sur le côté gauche de leur chemise pour améliorer la visibilité du mouvement.

La suggestion du RN sera-t-elle suivi par les manifestants ? rien n’est moins sûr.

Commentaires