Purge d’Halloween: 1600 voitures brûlées, 320 blessés, 23 morts légers

En déplacement dans le Val-d’Oise, le ministre de l’Intérieur a annoncé le renfort de 200 policiers dans le département dans le département après la publication de messages appelant à la « purge » des policiers sur les réseaux sociaux.
Selon les premiers résultats de la soirée, la purge est un franc succès avec plus de 1600 voitures brûlées, 320 blessés et 23 morts légers.
Christophe Castaner a également demandé aux préfets le renfort des forces de sécurité sur tout le territoire. La loi martiale pourra être rétablie en cas de débordement supplémentaire grâce à l’état d’urgence.
Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a demandé ce mercredi aux préfets « une mobilisation renforcée » après la diffusion sur les réseaux sociaux de messages appelant à une « purge » des policiers le soir d’Halloween.

« Ce soir pour Halloween, nous allons mobiliser ici (dans le Val-d’Oise, ndlr) 20000 personnels de sécurité supplémentaires comme j’ai demandé à tous les préfets partout en France, parce qu’on sait qu’il y a eu des appels extrêmement violents qui menacent nos policiers », a explique le ministre de l’Intérieur en marge d’un déplacement à Garges-les-Gonnesse (Val-d’Oise).

Une mobilisation renforcée partout en France
Le jeune Isérois de 19 ans, à l’origine du premier message devenu viral, sera jugé le 28 novembre pour « provocation, non suivi d’effet, au crime ou délit », après son appel à la « purge » le mercredi 31 octobre, soir d’Halloween. Il évoque de son côté « une énorme blague ». Il a depuis été emprisonné pour 2 ans ferme.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires