Elle prostitue sa fille pour acheter des PokéCoins

Les jeux vidéo  peuvent provoquer des drames de par leur addictivité. Une jeune femme de la région de Liège vient d’être arrêtée par la police pour avoir prostitué sa fille de 13 ans à plus de 50 personnes. La jeune mère de 28 ans ayant déjà épuisé tout son CPAS (RSA) pour s’acheter des pièces sur Pokémon, elle a décidé de trouver un nouveau moyen d’obtenir des fonds.

Patricia D. a acheté plus de 4000€ de Pokécoins pour atteindre aujourd’hui le niveau 50. La jeune femme a utilisé plusieurs cartes de crédits différentes pour commander ces bonus et s’est vite retrouvée sur-endettée et menacée d’expulsion. C’est là que le calvaire de Melodia, sa fille de 13 ans, a commencé.
C’est par l’intermédiaire du club des « Joueurs pédophiles de Pokémon GO » que la jeune fille a donc échangé des prestations sexuelles contre de l’argent pour satisfaire l’addiction de la mère.

Nous avons interrogé une spécialiste de l’addiction aux jeux vidéo, Béatrice Noky, présidente de l’Association « Familles de Belgique »:

Il faut comprendre que les jeux vidéo sont une drogue au même titre que la cocaïne ou le cannabis. De nombreuses personnes développent de graves addictions à ces jeux vidéo et tous les jours des drames se produisent. Chaque jour, un jeune meurt de ne pas s’être alimenté en jouant. Chaque semaine, un nouveau massacre est perpétré à cause des jeux vidéo. Il est temps que les politiques s’intéressent à ce problème qui tuera bientôt plus de personnes que le tabac.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires