Prix du carburant à la pompe: le Front National dévoile une supercherie socialiste

Alors que le cours du baril est au plus bas depuis dix ans notamment du fait d’une production stable en provenance des pays pétroliers, le prix du carburant à la pompe lui reste inchangé ces derniers mois.

Marine Le Pen a révélé, dans une tribune au Figaro de ce samedi, une tromperie dans le calcul du prix du carburant. En effet, elle affirme que la baisse du cours du pétrole est compensée par l’augmentation de la redevance liée à la politique régionale en matière de transport. Les régions auraient souhaité, par cette augmentation dissimulée, équilibrer leur budget en baisse depuis les récentes diminutions des dotations de l’Etat.

La tête de liste frontiste en Nord-Pas-de-Calais-Picardie a ainsi lancé un pavé dans la mare et a déclaré qu’en cas de victoire aux élections régionales son premier geste serait de supprimer cette redevance pour redonner du pouvoir d’achat aux Français.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires