Le président algérien Bouteflika agressé par des jeunes chasseurs de Pokémon l’ayant pris pour un Magicarpe

Le président algérien, légèrement diminué depuis son AVC il y a quelques années, si bien qu’il arrive désormais à avoir les même facultés psychomotrices que Jean-Paul II 3 mois après sa mort, a été agressé ce matin par une bande de jeunes français venus chasser le Pokémon en Algérie.

Le président a reçu plus de 43 Pokéball sur la tête avant de réussir à gémir légèrement pour avertir la garde présidentielle.

Celle-ci est heureusement intervenue rapidement et a abattu d’une balle dans la tête les 6 fans de Pokémon GO.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires