La présence d’Alain Souchon aux obsèques de Johnny explique l’absence des non-souchiens.

 

Alain Souchon descendant les marches de la Madeleine accompagné de Maître Gims et Henri Salvador.

Invité de Radio RCJ le 10 décembre, Alain Finkielkraut n’a pas dérogé à ses habitudes. Fidèle à lui-même, le philosophe n’a pas édulcoré le moins du monde son discours quand il a évoqué l’hommage national rendu à Johnny Hallyday la veille.«Le petit peuple des petits blancs est descendu dans la rue pour dire adieu à Johnny. Il était nombreux et il était seul. Les non-souchiens brillaient par leur absence», a-t-il déclaré face à la journaliste Elisabeth Lévy. En effet, si les fans d’Alain Souchon, étaient bien là,  les non-souchiens, eux, ont préféré ne pas venir sachant que la star qu’ils boycottent serait présente. Même, si, parmi les non-souchiens, se cachaient-il probablement des Jonhyens, mais dans la vie il faut faire des choix, ce que déplore probablement Alain FInkielkraut, lui même probablement peu fan d’Alain Souchon.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires