Pour éviter la pollution, le Mont-St-Michel va être déplacé dans le Pas-de-Calais

Qui osera encore dire que le gouvernement ne prend pas les mesures nécessaires suite à l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen?

Certes, il convient d’évaluer rapidement les retombées de cet accident pour protéger la population, mais il faut en priorité sauver le chiffre d’affaire de la branche touristique de la Startup Nation.

C’est pour cet raison primordiale que le gouvernement a ordonné de déplacer le MontSaintMichel au large de Calais.

D’aucuns rétorqueront que les cotes susdites sont pratiquement plus proche de Rouen, lieu de la tragédie, que l’ancien site du Mont.

Mais les experts du gouvernement ont certifié que comme pour le nuage de Tchernobyl qui ne pouvait pas passer la frontière française, la pollution de Normandie ne peut passer dans une région administrative voisine.

Les Bretons ont bien-entendu protesté, eux qui lorgnent depuis longtemps sur la plus grande attraction touristique française, mais le gouvernement ne désire pas, pour prévenir d’éventuelles dégradations, déplacer un tel joyau dans la patrie des bonnets rouges, dont certains ont même enfilés un gilet jaune.

De plus, le Mont-Saint-Michel sera ainsi tout près du Touquet, une ville que certains riches touristes aiment bien venir.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires