Pire que le coronavirus, beaucoup de personnes atteintes du syndrome Jul de la Tourette

A côté de cette nouvelle épidémie qui menace, le coronavirus va passer pour une maladie bénigne que même l’homéopathie arriverait à soigner.

Car cette maladie, on en meurt où on reste idiot. Fort heureusement, tous les malades recensés ont survécu jusque-là

De plus, la proximité avec des personnes infectées est extrêmement nocive et détruirait les neurones à distance. Un isolement strict est nécessaire pour protéger les populations non atteintes.

Ce nouveau fléau se nomme Syndrome Jul de la Tourette.

Heureusement, les premiers symptômes sont facilement détectables. Les patients infectés commencent par faire des gestes bizarres avec leurs mains. Ensuite, ils sont sujets à des troubles comportementaux assez graves. Leur vocabulaire se réduit considérablement, au point de réinventer un nouveau novlangue, basé sur trente ou quarante onomatopées incompréhensibles pour le commun des mortels et réduisant aussi considérablement l’étendue de la pensée du pratiquant.

Si l’infection gagne, les patients finissent par se greffer un rat mort sur la tête et enfilent des survêtements immondes en lycra qui représentaient un des signes distinctifs du beauf dans les années 80 .

Si un de vos proche présente un des symptômes décrits, enfermez le, ou faites le interner. Il en va de la survie de l’humanité

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires

Comments are closed.