Il pensait faire le djihad mais se retrouve employé d’une scierie pour l’été

C’est une histoire incroyable qu’un de nos lecteurs nous a racontée, Kévin, jeune toulousain de 17 ans et fasciné par le djihadisme et l’état islamique s’est fait piégé.

Il cherchait à quitter la France et partir en Syrie pour faire le djihad mais s’est finalement retrouvé près à quelques kilomètres de son domicile pour effectuer un travail saisonnier durant tout l’été.

“J’ai d’abord cherché sur internet, voyage en scierie pour l’été, et je suis tombé sur un site avec des annonces un peu bizarres. Je me suis dit qu’ils utilisaient un langage codé pour ne pas se faire griller par la police” nous a-t-il confié.

“Sur l’annonce, ils ont marqué viens découvrir la scierie, j’ai pensé que c’était un voyage organisé, et qu’ils s’occuperaient de toutes les démarches” ajoute-t-il.

“Dans l’annonce ils ont dit qu’il fallait savoir manier le couteau et la scoe pour trancher et couper des rondins. Je me suis dit que les rondins c’était un mot codé pour dire des têtes en Arabe” insista Kévin.

Mais Kevin déchanta rapidement quand à peine le contrat signé, il réalisa qu’il n’irait pas plus loin que le village tout près de Toulouse et qu’il passerait son été à couper du bois.

Comme quoi sur un malentendu et avec de grosses lacunes en langue française, on peut facilement empêcher quelqu’un de faire une grosse connerie.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires