Paris, un abattoir fermé car les animaux n’y étaient pas assez maltraités

C’est une sombre histoire qui s’est déroulée en début de mois dans la région Parisienne, près de Rungis.

Un arrêté préfectoral a ordonné la fermeture immédiate d’un abattoir pour la simple et bonne raison que la maltraitance pour animaux n’y était pas pratiquée et que les animaux étaient tous en bonne santé.

“Je ne comprends plus rien, le monde marche complètement sur la tête. J’ai passé toute ma vie à faire de cette entreprise un véritable havre de paix et de respect pour les animaux, afin de les tuer de la façon la plus douce possible. J’ai investi des centaines de milliers d’euros dans des machines importées des États Unis justement pour que les bêtes ne souffrent pas” s’exclame Patrick Dubuisson le gérant de l’abattoir.

“J’ai l’impression d’être floué par le système et qu’il faut transgresser les règles dans notre société pour être enfin récompensé. On ne félicite que les escrocs et on fait tout pour dégoûter les honnêtes gens qui veulent faire consciencieusement et professionnellement leur métier. Je suis tout bonnement déçu par les élus et notre système politique tout entier.” Ajoute-t-il.

Le gérant ne compte pas en rester et va lancer une action en justice contre la préfecture de Rungis.

Le procès devrait se tenir en début d’année prochaine, nous vous tiendrons au courant de la progression de cette triste affaire, dont nous ne comprenons toujours pas les raisons.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires