Opération péage gratuit. Vince compte encaisser des millions d’euros d’amendes

La mobilisation des Gilets Jaunes continue ce soir. Certains manifestants ont bloqué les barrières des autoroutes pour que les usager ne paient pas leur trajet. C’est le cas à Bordeaux, Toulouse, Paris, Tourcoing et nombre d’autres villes.

À l’arrivée des automobilistes sur les péages, les Gilets Jaunes leur prenaient les tickets pour les empêcher de payer et conseillaient à ceux qui ont le télépéage de cacher l’appareil sous les jambes. Ils espéraient ainsi offrir aux français des trajets gratuits. Une mobilisation citoyenne et solidaire. Seulement, les organisateurs n’ont pas pensé aux centaines de cameras de sécurité installées dans les gares de péage.

Selon une source proche de Vince, l’entreprise va dénoncer tous ceux qui n’ont pas payé et les obliger à payer des amendes.

Le responsable du département recouvrement de Vince s’est confié à notre journaliste.

J’en suis navré pour tous les français qui souriaient aux péages en croyant ne pas payer leur trajet, mais honnêtement, je vais avoir un « putain de bonus ». Si on multiplie les 35€ d’amende par 389 623 automobilistes passés sans payer, ça chiffre vite. Et la je vous parle seulement des véhicules légers.

Ce qui dit la loi

INFRACTION – Refus d’acquittement du péage

En France, certaines autoroutes sont payantes. Le coût du péage comprend tous les frais d’entretien de l’autoroute, des aires de repos, les annonces de sécurité, d’accidents etc. Les sections d’autoroutes payantes sont toujours signalées. Le refus de payer à un péage est une infraction.

CONTRAVENTION DE CLASSE 2

– Aucun retrait de point
– Amende forfaitaire de 35€

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires