Nuit de la pluie: 11 conseils pour observer les gouttes filantes dans les meilleures conditions

Beautiful storm sky with clouds, apocalypse like

Chaque année, nombreux sont ceux qui attendent la nuit de la pluie, meilleur moment pour observer le plus grand nombre de gouttes filantes dans le ciel de nos régions. Nous vous livrons quelques conseils pour des observations dans les meilleures conditions:

1: Attendez la nuit. On n’observe pas la nuit de la pluie en plein jour.

2: Placez-vous dans un environnement lumineux (éclairage public, phares de voiture, etc). Dans le cas inverse, vous ne ferez que sentir les gouttes sans pouvoir les observer.

3: N’utilisez pas de parapluie ou de capuche pour vous protéger. La qualité d’observation est minimale et la capuche retombera constamment devant vos yeux.

4: Utiliser un petit récipient (bassine, seau,…) pour vous permettre de voir le contact des gouttes avec le sol.

5: Ne prenez pas de jumelles ou de télescope. Les gouttes ne sont jamais très loin et s’observent à l’oeil nu.

6: Ne prenez pas de bottes en caoutchouc. Elles sont la cause de pollution sonore au contact de l’eau.

7: Ne prenez pas à manger, vous risqueriez de ne pas en garder un bon souvenir.

8: Prenez une gourde ou une bouteille vide. L’eau gratuite ne se refuse pas. « Soyez beau, buvez de l’eau »,  comme le dit le célèbre dicton de Gérard Depardieu.

9: Offrez du gel douche aux SDF. Bonne odeur = bonne humeur.

10: Ne vous noyez pas (ce conseil ne s’applique pas aux belles-mères).

11: Attention tout de même si vous prenez le volant durant cette période: passage de migrants fréquent.

 

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires