Connect with us

Complot

Pour Nicolas Sarkozy, la guerre n’a pas grand-chose à voir avec l’homme

Published

on

http://gty.im/494860092

Le candidat à la primaire de droite a une nouvelle fois surpris, ce mercredi, par ses paroles tenues devant un parterre de chefs d’entreprises: « La guerre, la guerre! On nous bassine avec ça! Réduire les inégalités Nord-Sud! Cesser les exportations massives d’armes en tout genre! Prendre une vraie position par rapport à la Palestine! Etc, etc. Mais moi je vous le demande? Qui nous dit que l’homme est vraiment responsable des guerres, hein, qui? Moi je dis, des tensions il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Voyez les dinosaures: ils se sont entretués! Non non, je crois qu’il faut arrêter de toujours culpabiliser les humains qui n’y sont en fait pour pas grand-chose. »

On en deviendrait presque Sarko-sceptique, non?

Continue Reading
Advertisement

Complot

#Boycott: Le prince saoudien soutient la France « J’ai un foulard Cochonou ! »

Published

on

By

Mohammed ben Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, plus souvent appelé Mohammed ben Salmane ou désigné par ses initiales MBS, né le 31 août 1985 à Riyad, est le prince héritier et le vice-Premier ministre d’Arabie saoudite depuis le 21 juin 2017.

Continue Reading

Complot

Cochonou pas inquiet après l’appel au boycott des produits français au Moyen Orient

Published

on

Continue Reading

Complot

Audition de Sarkozy « On a matché sur Tinder, le reste c’est privé »

Published

on

L’ancien président de la République est toujours auditionné dans l’affaire du financement libyen. Il a accepté d’ouvrir son téléphone pour partager des clichés privés.

« Au départ je ne voulais pas, mais la justice m’a forcé. » C’est tout peiné que Nicolas Sarkozy raconte son crush d’antan. « Sur Tinder on a matché desuite ! Malgré la distance, on a fini par se rencontrer. On avait les mêmes points communs : les femmes, l’argent, le pouvoir et plein de trucs spéciaux que vous ne pouvez pas comprendre. C’était un amour platonique à sens unique. Je ne pouvais pas lui rendre tout ce qu’il m’a donné alors je l’ai quitté. Avec délicatesse pour ne pas le blesser. Tenez regardez une autre photo. »

La rupture tranquille était engagée. Une belle leçon d’amour et d’amitié que les enquêteurs n’arrivent pas à comprendre d’après l’ancien président « Je leur parle amour et ils me parlent argent. Ça va durer longtemps cette histoire et elle ne mènera nulle part. »

Réponse dans son prochain livre.

Continue Reading

Trending