Connect with us

France

Nicolas Sarkozy condamné à 5 ans d’inéligibilité en correctionnelle

Published

on

L’info est pour une fois véritable, voir les révélations de Mediapart, la décision devrait tomber demain.

Pour une fois, la justice aura été prompte. Il faut dire que les juges avaient hâte d’en découdre. Le tribunal correctionnel, a rendu son verdict dans le cadre de l’affaire Bygmalion ce matin. Nicolas Sarkozy est donc reconnu coupable d’abus de confiance, de détournement de fonds, de piquage de pognon à des petites vieilles qui perdent la boule et d’être un populiste de la pire espèce. Sa peine : 5 ans d’inéligibilité. Même si le premier intéressé compte faire appel, ce jugement semble sonner le glas de sa carrière politique. Une carrière déjà tellement entachée qu’on n’imagine pas l’ancien président se remettre d’un tel affront. Bien qu’il ne se soit pas encore retiré de la course des primaires à droite, ses adversaires le considèrent déjà comme politiquement mort.

François Fillon a été le premier à réagir : « Qui imagine, l’espace d’un instant, le Général De Gaulle condamné à 5 ans d’inéligibilité ? Le candidat Sarkozy fait honte à son parti et à son pays !». Nadine Morano, dont on attendait le soutien pour son ancien Mentor, est encore plus sévère : « Bon débarras, ce type n’a décidément pas la carrure pour nous protéger des Musulmans ! Je demande l’annulation des primaires !» Une décision qui ne laisse donc personne indifférent à droite puisque la décision du tribunal n’empêche pas le candidat Sarkozy de se présenter à la primaire. Ce dernier, dénonçant quant à lui un acharnement politique : « Il est clair qu’on cherche à m’empêcher de dénoncer l’arnaque du réchauffement climatique. Et notamment le fait que si les températures ont plus augmenté en 100 ans qu’au cours des 25 000 dernières années, ce n’est pas la faute de l’être humain. Ou encore que le burkini est la seule vraie préoccupation en ce 21e siècle !»

D’un autre côté, le président Hollande se frotte les mains, lui, qui peine à remonter dans les intentions de votes, se réjouit de voir ses adversaires ensevelis par les affaires. Enfin, celle qui pourrait à nouveau tirer les marrons du feu est Marine Le Pen : « Une preuve encore que le système est corrompu. Nicolas Sarkozy n’a aucune légitimité. Si je suis élue, je veillerai à ce qu’il soit déchu du titre de Président de la République et de sa nationalité ! »

Dans une période tourmentée, voilà une décision qui ne fera qu’aggraver encore plus la défiance du peuple à l’égard de la classe politique.

L’addition incroyable de Sarkozy à St Tropez: 107 000 Euros !

 

Belgique

Complotiste, il écrit « le virus n’existe pas » sur son masque et est toujours en bonne santé

Published

on

By

Kyllyan-Eudes, habitant de Boulogne Billancourt, près de Paris, fait partie des personnes qui ne croient pas à l’existence de la Covid-19. Souvent qualifié de complotiste, il se défend pourtant de cette image qui lui est collée. Retour, en quelques questions, d’une longue interview filmée qui sera bientôt partagée sur nos pages. Les réponses présentes dans l’extrait ci-dessous ont été traduites dans un français plus conventionnel.

Trouvez-vous légitime d’être vu comme un complotiste ? Comment le vivez-vous ?

Honnêtement, je ne le vis pas si mal. Ce n’est pas l’étiquettes collée sur ma personne qui me gêne le plus. Je ne regarde pas à ça. Ce qui me chagrine, c’est que les gens ne comprennent pas que je fais tout cela pour leur bien. Quelqu’un doit leur ouvrir les yeux, leur montrer que leur liberté est menacée. Mais je me réconforte à l’idée que tôt ou tard, ils me remercieront.

Vous avez décidé de porter un masque avec la mention « le virus n’existe pas », pourquoi ?

Tout simplement parce que c’est la réalité. Le virus n’est qu’un leurre pour nous faire perdre, petit à petit, et surtout sans que l’on ne s’en aperçoive, nos libertés. Tous les droits que nous avons acquis si difficilement ces dernières dizaines d’années dans notre pays. Il n’est pas question de me faire injecter une puce de traçage via un soi-disant vaccin. La France doit rester un lieu où il fait bon vivre, et où chacun est en droit de réaliser ce qu’il a envie, notamment ses rêves. Pour ces raisons, j’ai décidé de faire passer un message pacifiquement, sur mon masque, indiquant que le virus n’existe pas. Les gens paraissent moins choqués par cette façon de procéder.

Pensez-vous que cette action portera ses fruits ?

Très honnêtement, j’en suis persuadé. J’ai déjà donné à quelques amis et quelques intéressés le même masque. Et pour preuve, ni eux, ni moi, ne sommes tombés malade. Pourtant, à entendre les médias et notre gouvernement, à la vitesse où le virus se transmet et à la dangerosité qui lui est attribuée, certains d’entre nous devraient être contaminés, voire hospitalisés, et même pire encore. Mais il n’en est rien, nous sommes tous là et continueront à le montrer, à faire passer le message. 

L’intégralité de l’interview est à découvrir bientôt.

Continue Reading

Cuisine

Séparatisme au supermarché : Darmanin interdit les produits bretons

Published

on

La voici, la première annonce concrète du Gouvernement contre le séparatisme.

Hier soir, Gérald Darmanin, amateur de cuisine exotique, s’est offusqué de la présence de rayons communautaires dans les supermarchés.

Non-content de nous proposer sa bouillie sur tous les plateaux télés qui font l’effort de l’accueillir, le ministre en a rajouté une couche.

« J’ai toujours été choqué de rentrer dans un supermarché et de voir tous ces produits avec un logo « produit en Bretagne », je pense que c’est comme ça que commence le communautarisme » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Je ne comprends pas pourquoi ils ont besoin de le préciser, si je cherche du cidre, je ne comprends pas qu’on puisse qu’on ait besoin de me préciser que c’est breton, puisque les Normands en font eux aussi. »

« Vous savez, historiquement, lorsqu’on a mis une peignée aux indépendantistes Bretons dans les années 70, ils ont changé leurs fusils d’épaule. La lutte armée ça marchait moins bien que d’inonder le marché de Kouign Amann avec leur petit logo à côté. C’est une stratégie d’hégémonie culturelle et la République ne tolère pas une autre hégémonie que la sienne. Face au sépratisme, la France sera encore plus intolérante qu’eux ! »

Avec cette nouvelle déclaration polémique, le premier flic de France ne se fera pas que des amis sur la rive gauche du Couesnon.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

France

Liberté d’expression : les pro-fêtes frustrés par le couvre feu

Published

on

En dépit du climat d’angoisse général, la convergence des luttes n’a jamais semblé aussi proche.

Las, les tarés qui prennent pour prétexte un dessin afin d’avoir une bonne raison d’aller zigouiller des gens ainsi que les gens qui en ont ras le cul du coronavirus ont annoncé hier la création d’un front commun.

Nommé la B.I.T.E, pour Bande d’Idiots Très Énervés, ce collectif a pour but d’interdire le couvre-feu, le coronavirus et les caricatures de Mahomet.

L’initiative a été saluée par l’ensemble des tocards plus ou moins organisés en cheptel, des anti-masques aux anti-blagues.

Tremblez, pauvres fous !

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Trending