Nabilla veut devenir philosophe après avoir entendu le « gnagnagna » d’Alain Finkielkraut

 

Plus discrète dans les médias depuis quelques temps, Nabilla est actuellement en pleine promotion de son deuxième livre, Trop vite, dans lequel elle revient sur sa vie. Elle a accepté de répondre à nos questions dans un entretien de 4 minutes 30 réalisé sans enregistrement. Nous vous en livrons ici un des passages les plus croustillants.

– (…) et maintenant, quel est ton projet professionnel ?
– Moi j’aimerai bien devenir philo… comme le mec avec la chemise blanche qui se prend pour un bg là.
– 
Philosophe ?
– Oui, c’est ça. Comme ça je pourrais continuer à faire le buzz à la télé.
– 
Mais pourquoi ce choix surprenant ? C’est vraiment difficile…
– Bah non, vous avez pas vu comment le monsieur de Nuit Debout est rentré dans le top tweet ?
– 
Comment ?
– Mais si, il a dit gnagnagna pauvre conne… Moi je veux faire pareil maintenant. C’est comme mon « allô » mais un philo… euh sophe, il est trop intelligent et les gens l’écoutent.
– 
Merci Nabilla…

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires