Monaco: 5 ans de prison pour avoir fait BOUH cachés derrière un arbre

Les 2 filles  Bourbon des deux-Siciles, qui avaient avoué à la télévision avoir un jour fait BOUH à des passants à Monaco, viennent d’être condamnés par le tribunal de première instance de Monaco à 5 ans de prison pour leur acte grave.
Il s’agit de l’acte le plus violent perpétré sur le rocher depuis la fameuse affaire de la boule puante dans une bijouterie de 1982, dont on rappelle que les auteurs avaient été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.

Précisons néanmoins qu’il n’y a pas de prison à Monaco et que les jeunes filles resteront donc simplement enfermées dans la principauté, une situation qui reste donc stable pour les 2 héritières.

Sinon, des infos sympa sur la famille, Paradise Papers etc

Le 25 avril 2011, il ne fallait pas rentrer à l’improviste… Cristiana Crociani passe dans le vaste appartement de l’avenue Princesse-Grace, à Monaco, pour fêter l’anniversaire de Camilla, sa sœur. Juste le temps de poser ses valises. Dans la salle à manger, elle aperçoit, dit-elle, des papiers éparpillés sur la table : le trust dont elle était bénéficiaire a été vidé. Cristiana est en train de se faire déshériter au profit de sa mère, de sa sœur et de ses deux nièces. « J’ai ressenti un tel choc ! Ma confiance envers elles s’est effondrée. » En quelques secondes, tout s’éclaire. Pourquoi on lui a demandé de ne pas venir à Noël et pourquoi sa mère lui a faxé des feuilles à signer l’hiver dernier. Cristiana quitte Monaco. Et décide d’attaquer en justice sa mère et sa sœur, responsables de ce montage financier complexe : des centaines de millions d’euros siphonnés avec le conseil du cabinet d’avocats internationaux Appleby, cité dans les Paradise Papers…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires